menu

SinterIt commercialisera ses imprimantes SLS low-cost d’ici la fin de l’année

Publié le 30 avril 2015 par Alex M.

Fondée par des anciens cadres de chez Google, SinterIt dévoilait en novembre dernier sa volonté de développer des imprimantes 3D low-cost reposant sur le Frittage de Poudre, un procédé additif réservé jusqu’alors aux professionnels et pouvant coûter jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros. Aujourd’hui, la startup livre quelques détails sur ses futurs modèles de machines qui devraient être disponibles d’ici la fin de l’année.

Le Frittage de Poudre, (ou SLS pour Selective Laser Sintering) est une technologie d’impression 3D développée par le Docteur Deckard en 1987, et brevetée au sein de la compagnie DTM Corporation (qui appartient aujourd’hui au groupe 3D Systems). Le procédé utilise un laser pour venir durcir de manière sélective les différentes couches de poudre et permet de recourir à une large gamme de matériaux, dont les métaux et les polymères.

L'imprimante 3D SLS développée par SinterIt sera commercialisée au prix de $5000

L’imprimante 3D SLS développée par SinterIt sera commercialisée au prix de $5000

SinterIt publiait il y a quelques jours des clichés de sa future gamme d’imprimantes, qui à première vue proposera un design soigné et des dimensions proches d’une imprimante 3D personnelle. Le première modèle imaginé par SinterIt permettra de fabriquer des objets d’un volume maximum de 130 x 130 x 170 mm.

« Actuellement, le modèle d’imprimantes 3D SLS le moins chère sur le marché coûte aux alentours de $180,000. Notre objectif est de rendre l’impression 3D professionnelle plus accessible, » explique les fondateurs. « Nous entendons ainsi commercialiser notre produit autour de $5,000 sans toutefois compromettre la qualité d’impression. »

Un exemple de réalisation fabriquée par les machines SinterIt

Un exemple de réalisation fabriquée par les machines SinterIt

Ces derniers mois, la startup s’est principalement attelée à développer des matériaux d’impression compatibles avec sa technologie. Elle proposera dans un premier temps une gamme de  polyamides classiques et composites combinant de la fibre de carbone, de la fibre de verre ou de l’aluminium. Le coût de la poudre commercialisée par SinterIt devrait être d’environ $100/kg.

Plus d’informations sur le site de SinterIt ICI.

article_sinterit2

article_sinterit8

article_sinterit5

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you