menu

Shambalha, le village italien imprimé en 3D

Publié le 24 mars 2016 par Alex M.

Officialisée en septembre dernier à l’occasion du festival « Reality of dream », la plus grande imprimante 3D au monde devrait prochainement rentrer en action pour ériger les habitations d’un village italien expérimental combinant écologie et innovation.

Haute de ses 12 mètres, l’imprimante 3D BigDelta que l’on vous présentait il y a quelques mois, prendra part à la construction du village aux abords de Massa Lombarda, une ville située dans la province de Ravenne en Italie. Suite à un accord signé cette semaine entre le fabricant WASP et la commune, la décision a ainsi été prise de démarrer le chantier dès le mois d’avril prochain en s’appuyant en grande partie sur l’imprimante 3D.

L'équipe de WASP devant l'imprimante 3D BigDelta en septembre dernier

L’équipe de WASP devant l’imprimante 3D BigDelta en septembre dernier

« La commune de Massa Lombarda a toujours montré un intérêt pour l’innovation, » commente son maire Daniele Bassi. « L’accord important que nous avons signé aujourd’hui prouve que la cohésion de l’énergie, de la loyauté et de la créativité entre la municipalité et un entrepreneur compétant comme Massimo Moretti est un élément crucial pour le développement de notre ville et de la jeunesse pour laquelle nous voulons garantir un futur à la hauteur de ses espérances. »

Après 3 ans de développement par les équipes de WASP, l’imprimante 3D géante est aujourd’hui capable de fabriquer des constructions en déposant des couches successives de béton. Elle devrait être assemblée dans les prochaines semaines dans la périphérie de Massa Lombarda pour donner le jour à la ville éco-responsable de Shambalha.

Ce projet constitue une première mondiale dans le secteur de la construction et apparait comme le point culminant d’une série d’initiatives ces derniers mois dans l’impression 3D de structures à base de béton.

Le chinois Winsun dévoilait ainsi dès 2014 des premières habitations imprimées en 3D en moins de 24 heures alors qu’en France, la firme Constructions-3D présentait de son côté une grue-imprimante 3D capable de bâtir les maisons directement sur place. Un hôtel aux Philippines, un pont d’acier à Amsterdam mais aussi le Musée du Futur à Dubaï font également parti des nombreux projets similaires.

En vidéo, l’assemblage de l’imprimante 3D BigDelta :

« Nous avons décidé d’appeler ce village technologique Shambalha, en référence à la ville mythologique symbole de paix, de tranquillité et de bonheur. Une ville décrite dans de nombreux documents culturels pour sa spiritualité et ses techniques avancées. Logement, nourriture, emploi, santé et bien-être sont les besoins humains fondamentaux à la vie » explique Massimo Moretti, CEO de WASP.

« Dans notre Shambalha, nous allons imprimer en 3D des maisons et des potagers verticaux de différentes tailles. Il y aura également un laboratoire d’imprimantes 3D personnelles afin d’imprimer des objets (mobiliers, pièces biomédicales, bijoux, céramiques). En partenariat avec des artistes, nous développerons un projet culturel » conclut le fondateur.

article_waspbigdelta_092015-3

Plus d’informations sur le site de WASP ICI

Que pensez-vous de recourir à l’impression 3D pour la construction d’un tel village ? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Les 2 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] de l’une des plus grandes imprimantes 3D au monde, la BigDelta qui sert actuellement à la construction d’un village en Italie. La Delta 20 40 fait référence à son volume : 40 cm de hauteur pour un diamètre de 20 cm. Son […]

  2. […] c’est le début de la construction du tout premier village éco-responsable imprimé en 3D, Shambalha, en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK