menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : des selles imprimées en 3D

Publié le 12 décembre 2021 par Philippe G.
selles imprimées en 3D

Cette semaine, on vous présente des selles imprimées en 3D par la société de design allemande DQBD GmbH. Conçues à l’aide de l’imprimante 3D Stratasys H350™, elles seraient plus confortables que les selles traditionnelles. Ensuite, retrouvez le Lab 3Dnatives pour le test de l’imprimante 3D Sigma D25 du fabricant espagnol BCN3D. Enfin, on vous donne rendez-vous au Canada au coeur de la Fibonacci House, la première maison imprimée en 3D présente sur le site de location Airbnb. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche à tous !

TOP 1 : L’impression 3D au service du cyclisme : Dans le secteur du sport, et plus particulièrement du cyclisme, il devient de plus en plus fréquent de voir l’impression 3D utilisée. Entre casques de vélo ou cadre en titane, les applications de la fabrication additive se multiplient dans ce domaine. Et récemment, c’est la société de design allemande DQBD GmbH qui s’est distinguée par son usage de la technologie. À l’aide de l’imprimante 3D Stratasys H350™, l’entreprise a conçu des selles de vélo entièrement personnalisées offrant un confort et une efficacité supérieurs aux versions ordinaires. De plus, l’impression 3D a permis de d’économiser d’importantes sommes lors du processus de production mais aussi de réduire les délais :

TOP 2 : L’imprimante 3D Sigma D25 de BCN3D : Après le test de la Makerbot Method X CFE, le Lab 3Dnatives est de retour ! Ce coup-ci, 3Dnatives s’intéresse à l’une des dernières machines du fabricant espagnol BCN3D, la Sigma D25. Avec un volume d’impression de 25 litres, la machine de bureau dispose d’un écran tactile full-coloré de 5 pouces, de rails linéaires Hiwin, d’un système d’extrusion Dual Drive de chez Bondtech ainsi que d’un plateau d’impression chauffant : 

TOP 3 : Retour sur la Fibonacci House : Il y a deux semaines, nous vous présentions l’intérieur et l’extérieur d’une maison imprimée en 3D située dans le Texas et fabriquée par l’entreprise ICON. Ce coup-ci, on vous donne rendez-vous au Canada pour découvrir la Fibonacci House, une maison conçue par Twente Additive Manufacturing en partenariat avec World House. Au coeur de la campagne, la maison dispose d’une superficie de 28 mètres carrés et comprend une cuisine meublée, un salon, une mezzanine ainsi qu’une salle de bain : 

TOP 4 : SpaceX et la fabrication additive : Dans le secteur de l’aérospatial, les projets ayant recours à l’impression sont désormais nombreux. Pour construire des moteurs ou même des bâtiments sur la Lune, la fabrication additive ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises spécialisées dans l’aérospatial. Au sein de la célèbre société SpaceX, la technologie est utilisée pour fabriquer des moteurs. Et si l’entreprise d’Elon Musk s’est orientée vers l’impression 3D, ce n’est pas un hasard, elle permet de baisser les coûts de fabrication de manière significative : 

TOP 5 : Le Système de Ferme Automatisée de Prusa : À l’Exposition universelle de Dubaï, à l’image de la réplique du David, plusieurs applications et machines dédiées à l’impression 3D sont exposées. Parmi elles, on retrouve le Système de Ferme Automatisée, aussi appelé Automated Farm System en anglais, du fabricant Prusa. Composée de 34 imprimantes 3D Original Prusa CoreXY et contrôlée par le logiciel Prusa Connect, elle est selon la société le futur de la fabrication :

Que pensez-vous des selles imprimées en 3D ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks