menu

Scantastic d’Adobe, un outil qui combine numérisation 3D et réalité augmentée

Publié le 27 octobre 2020 par Mélanie R.
scantastic

L’entreprise américaine Adobe a présenté il y a quelques jours un nouvel outil, encore en phase d’expérimentation, pour convertir n’importe quel objet physique en modèle 3D simplement en prenant sa photo. Baptisé Scantastic et disponible dans l’application Adobe Capture, il combine donc numérisation 3D, design et réalité augmentée (AR) ; en effet, une fois le modèle créé, il peut être importé dans les outils Aero et Dimension d’Adobe afin de créer des expériences de AR ou des scènes de conception en 3D. L’utilisateur peut ainsi bénéficier d’une expérience de design complète – il ne manque plus que des fonctionnalités d’export en fichiers imprimables en 3D !

La multinationale proposait déjà depuis quelques années des solutions compatibles avec les technologies 3D ; en 2014, elle annonçait des mises à jour du célèbre logiciel Photoshop afin de de créer, améliorer, prévisualiser et préparer ses modèles 3D avant impression. Celles-ci permettaient à un designer de modéliser en partant de zéro un objet en 3D, mais aussi de réparer un maillage ou de visualiser et d’ajouter les éventuels supports pour les déports de la pièce. Six ans plus tard, elle s’intéresse plus particulièrement à la numérisation 3D et à la réalité augmentée afin de placer n’importe quel objet physique dans un environnement virtuel choisi par l’utilisateur.

Scantastic numérise votre objet réel en modèle 3D et peut le mettre en situation (crédits photo : Adobe)

Comment fonctionne Scantastic ?

L’application Scantastic fonctionne donc sur votre téléphone : avec l’appareil photo, elle vient analyser l’environnement qui entoure l’objet physique à numériser. L’outil créé ainsi une sorte de boîte qui vient automatiquement encapsuler l’objet – le processus de capture peut alors commencer. Scantastic indique à l’utilisateur les différents points sur lesquels il doit passer avec son téléphone et prendre des photos – tous les angles sont ainsi bien numérisés. L’application vient alors créer un nuage de points, le modèle 3D est créé.

Ce qui est particulièrement intéressant avec cet outil est le fait qu’il propose une vue en réalité augmentée : l’utilisateur peut envoyer son modèle 3D à un collaborateur par exemple qui peut le lire dans Adobe Aero et le visualiser dans un environnement réel. Il peut aussi le placer dans une scène de conception dans Adobe Dimension pour le mettre en situation. On pense par exemple à des applications de merchandising pour s’assurer qu’un produit soit suffisamment attrayant pour le consommateur.

Pour l’instant, peu de détails ont été communiqués concernant la commercialisation de cette solution ou de son prix. On ne sait d’ailleurs même pas quand cette phase de prototypage sera terminée. Une chose est sûre, Scantastic peut faciliter les travaux de numérisation 3D et offrir des mises en situation réelles. Vous pouvez retrouver davantage d’informations ICI et dans la vidéo ci-dessous qui explique en détails le fonctionnement de l’application :

Que pensez-vous de cette solution développée par Scantastic ? Pourra-t-elle permettre aux designers de libérer leur créativité ?Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you