menu

Scan the World et Artec 3D : un partenariat pour numériser nos collections artistiques

Publié le 14 avril 2022 par Mélanie W.
Scan the World Artec 3D

Depuis 2014, le projet communautaire Scan the World s’est donné pour mission de mettre à disposition des œuvres d’art imprimables en 3D. Hébergé sur la plateforme Google Arts & Culture, il donne ainsi accès à des artefacts du monde entier et rend la culture plus accessible. Scan the World a récemment signé un partenariat avec le fabricant de scanners 3D et de logiciels, Artec 3D : les équipes utiliseront désormais le scanner portable Artec Eva pour numériser plus facilement et rapidement des sculptures, tableaux ou autres éléments artistiques clés de notre patrimoine. Elles commenceront d’ailleurs par une collection du Musée des Arts et Métiers de Hambourg. 

L’accès à la culture et au patrimoine historique n’est malheureusement pas une réalité pour tout le monde et beaucoup sont privés de cette richesse. Les technologies 3D peuvent pallier ce problème dans certains cas en digitalisant des œuvres d’art. Ainsi, la culture n’a plus de frontières et on peut avoir accès à des tableaux, des sculptures et autres artefacts de l’autre bout du monde. C’est un point qui s’est avéré particulièrement intéressant lors de la pandémie notamment. Elisa D’Antona, directrice adjointe de Scan the World, affirme d’ailleurs : “Dans un monde freiné par une pandémie, nous avons pris conscience de l’importance des collections numériques ouvertes.”

L’objectif de Scan the World est de donner accès à des collections d’art en ligne (crédits photo : Jed Niezgoda / jedniezgoda.com)

C’est là la promesse de Scan the World : ouvrir la culture en proposant des collections numériques open-source. En s’associant avec Artec 3D, le projet franchit une étape supplémentaire car il pourra scanner plus facilement toutes sortes d’objets d’art. Il s’appuiera également sur le logiciel Artec Studio 16 qui permet d’avoir des couleurs très réalistes avec des détails très fins. Jonathan Beck, fondateur et directeur de Scan the World, ajoute : « Scan the World est ravi de se lancer dans ce partenariat avec Artec 3D pour partager un patrimoine imprimable en 3D avec le reste du monde. En combinant la communauté unie, les récits et l’archivage des objets de Scan the World avec le matériel de pointe d’Artec 3D, c’est une période captivante pour l’avenir des artefacts scannés en 3D de haute qualité. »

Rappelons que le scanner 3D portable Artec Eva est une solution professionnelle capable de numériser tout type d’objets et de surfaces (brillantes ou noires). Son mode haute définition permet quant lui une reconstruction presque deux fois plus rapide, sans oublier les détails et la précision. C’est donc un scanner 3D de choix pour bien saisir toute la complexité d’une oeuvre d’art.

Le scanner Artec Eva permet de facilement numériser des oeuvres d’art complexes

Artyom Yukhin, président et directeur général d’Artec 3D, conclut : « Artec 3D a toujours eu à cœur de maintenir notre technologie à la pointe de l’industrie et de fournir des applications pouvant être utilisées aux quatre coins du monde. Aujourd’hui, nous sommes ravis de faire un pas audacieux en avant en construisant une communauté numérique axée sur le patrimoine aux côtés de Scan the World – en numérisant des artefacts précieux dans leurs moindres détails et en les rendant accessibles à tous. » Retrouvez tous les artefacts imprimables en 3D ICI.

Que pensez-vous de ce partenariat entre Scan the World et Artec 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks