menu

Retour sur le salon 3D PRINT Congress & Exhibition 2018

Publié le 8 juin 2018 par Mélanie R.
salon 3D print

Le salon 3D Print Congress & Exhibition s’est terminé hier soir à Lyon; après 3 jours de rencontres entre professionnels de la fabrication additive, il est temps de revenir sur les points forts de ce rendez-vous annuel! Quelles ont été les nouveautés? Les conférences à ne pas louper? Notre équipe revient sur les moments phares de l’évènement !

L’édition 2018 a rassemblé plus de 250 exposants et 6 000 participants, tous secteurs confondus. On pouvait voir dans les allées des fabricants de machines comme les français Volumic et Pollen, ou encore HP et Mimaki avec leurs machines couleur ; on a même découvert la machine de Lynxter, une jeune pousse française qui a révélé pour la première fois sa machine outil de fabrication additive. C’était également l’occasion de voir la nouvelle imprimante d’Ultimaker, la S5 mais aussi la Slash + du fabricant chinois Uniz et la machine Metal Studio de Desktop Metal, présentée pour la première fois en France.

salon 3D print

L’imprimante 3D de Lynxter

On a aussi aperçu la X5 de TierTime qui offre une production continue avec un système de remplacement automatique du plateau. L’impression 3D béton était également de la partie : Constructions-3D a présenté son banc imprimé en 3D, montrant ainsi les possibilités offertes par la fabrication additive en termes de liberté géométrique et complexité.

L’internationalisation du salon

Pour la première fois, l’évènement rassemblait des acteurs de la fabrication additive du monde entier, que ce soit exposants, participants et conférenciers. On a ainsi pu rencontré l’entreprise italienne 3DZ qui a récemment annoncé son arrivée sur le marché français, mais aussi le fabricant taïwanais T3D, à l’origine de l’imprimante mobile éponyme qui avait largement atteint son objectif de campagne Kickstarter. Le tchèque Prusa a également présenté sa gamme d’imprimantes 3D reprap open source, une des machines les plus populaires du marché si on en croit 3D Hubs.

salon 3D print

L’imprimante 3D mobile T3D

Les récompenses attribuées lors du 3D Print

Le startup contest, organisé pour la première fois au salon 3D Print Congress & Exhibition, a récompensé Feelobject pour sa solution Virtuoz. Le français offre aux personnes malvoyantes et non-voyantes un plan interactif et en relief pour les aider à se déplacer dans le lieu dans leur choix. Une solution personnalisable et créée par impression 3D qui se déchiffre grâce à l’ouïe et au toucher. Une belle initiative qu’on pourrait retrouver dans notre top 10 des applications de l’impression 3D au service du handicap!

Quant au Trophée 3D Print, c’est Sogeclair Aerospace qui remporte le meilleur projet industriel intégrant la fabrication additive, en collaboration avec le CTIF. Le projet baptisé EOLE consiste à la fabrication d’une porte de maintenance d’avion, conçue notamment grâce aux technologies d’impression 3D.

salon 3D print

La nouvelle machine de TierTime

Avez-vous participé à l’édition 2018 du salon 3D Print Congress & Exhibition? Quelles sont les innovations qui vous ont marqués? Partagez également votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you