menu

Une imprimante 3D XXL pour le secteur de la construction

Publié le 11 décembre 2018 par Mélanie R.
S-Squared 3D printers

S-Squared 3D printers (SQ3D) est un fabricant d’imprimantes 3D basé à New York qui vient de déposer un brevet pour sa solution baptisée Autonomous Robotic Construction Systems (ARCS), une imprimante 3D conçue pour le secteur de la construction afin d’accélérer le processus de fabrication de maisons. L’entreprise américaine affirme d’ailleurs qu’elle serait capable de réduire les coûts et les délais de 70%.

La fabrication additive au service de la construction fait couler beaucoup d’encre ; les projets de maisons imprimées en 3D en 24h grandissent sans toutefois tous aboutir et il faut parfois se méfier de certains projets trop ambitieux – on pense à la startup Cazza Construction qui prévoit d’imprimer des gratte-ciel sans toutefois donner plus d’informations sur sa machine ou technologie. La liste des fabricants d’imprimantes 3D de maisons s’agrandit et il semblerait que SQ3D veut y trouver sa place. Cette entreprise américaine est à l’origine de différents modèles FDM de bureau et a pris un tout autre tournant en développant une imprimante 3D XXL pour le secteur de la construction.

S-Squared 3D printers

Elle explique : “Notre mission est de révolutionner à jamais le secteur de la construction. Nous nous efforçons de réinventer la manière dont l’Homme gère la construction de tout, des maisons aux routes en passant par les ponts. Ce type de pensée et de solutions novatrices permettra de réduire l’impact environnemental, de baisser les coûts indirects, de sauver des vies et de prévenir des blessures. »

Une machine XXL pour le secteur de la construction

L’imprimante ARCS serait capable de créer des structures de 46 mètres carrés minimum à plus de 92 000 mètres carrés, une taille assez impressionnante pour cette machine qu’on voudrait bien voir à l’oeuvre. Selon le fabricant, la structure imprimée en 3D serait résistante à l’eau, au feu, aux moisissures et aux intempéries même les plus extrêmes comme des ouragans. Peu d’informations sont données quant au matériau utilisé mais les promesses du fabricant sont plus qu’intrigantes !

S-Squared 3D printers

S-Squared 3D printers travaille depuis quelques années sur cette machine ARCS

L’imprimante ARCS se monterait en 6 heures seulement, conçue pour réduire les risques de blessures liées au domaine de la construction. S-Squared 3D Printers envisage de créer un réseau d’une centaine de machines. Le fabricant conclut : “Notre objectif humanitaire est de créer des maisons pour les régions les moins favorisées et les plus pauvres. Les coûts de construction dans ces pays du tiers monde peuvent s’élever à 1 000 dollars seulement pour une maison de 45 mètres carrés.” Une chose est sûre : si cette solution commence à se développer, elle pourrait bien révolutionner le marché de la construction et proposer une solide alternative aux méthodes actuelles. On n’en sait pas plus pour le moment sur la date de commercialisation de la machine ni sur ses premières réalisations mais on ne manquera pas de vous informer ! En attendant, retrouvez plus d’informations ICI.

Que pensez-vous de la solution développée par S-Squared 3D printers ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you