menu

ExOne dévoile sa nouvelle solution destinée aux fonderies

Publié le 20 avril 2022 par Philippe G.

Racheté l’année dernière pour 575 millions de dollars par Desktop Metal, ExOne continue de faire parler de lui sur le marché de la fabrication additive. Ce coup-ci, l’entreprise américaine revient sur le devant de la scène avec un nouveau système destiné à rendre l’impression 3D à partir de sable accessible. Baptisée S-Max Flex, la nouvelle solution s’appuie sur les expériences partagées de Desktop Metal et ExOne et est basée sur le procédé en instance de brevet Single Pass Jetting. Selon les deux entreprises, cette nouvelle technologie serait en mesure de concevoir des pièces à très haute vitesse, tout en limitant les coûts de production. 

En proposant cette toute nouvelle solution, Desktop Metal souhaite selon ses dires concrétiser sa vision de la fabrication additive 2.0 et optimiser l’impression 3D en termes de rapidité, de coûts et de disponibilité des matériaux. Ric Fulop, cofondateur et PDG de Desktop Metal, explique : « Nous avons entièrement conçu le tout nouveau S-Max Flex en nous appuyant sur la technologie SPJ avec l’idée de rendre une impression premium 3D au sable accessible à chaque fonderie, de manière à ce que davantage d’entreprises puissent tirer parti des atouts de la fabrication additive 2.0, comme la production locale distribuée, et qu’elles puissent rester compétitives sur le long terme. »

Le S-Max Flex d’ExOne se veut abordable et facile à utiliser. (Crédits photo : Business Wire)

Le S-Max Flex au service des fonderies 

Depuis plusieurs années maintenant, plusieurs fonderies ont recours aux technologies 3D pour concevoir des moules rapidement. Cependant, la plupart des solutions offrant ce type d’applications sont relativement chères et de nombreuses fonderies ne peuvent pas pas en profiter. C’est pourquoi, en offrant une solution abordable et efficace, ExOne veut démocratiser l’usage de la fabrication additive dans l’industrie. D’autant plus que, de par sa capacité à fabriquer des pièces sans utiliser d’outillage traditionnel et à limiter les soucis au niveau de la chaîne d’approvisionnement, la technologie pourrait bel et bien révolutionner l’industrie dans les années à venir.

En ce qui concerne les caractéristiques de la nouvelle machine d’ExOne, elle assurerait une vitesse d’impression de 115 l/h ainsi qu’un volume d’impression de 1 900 x 1 000 x 1 000 mm. Enfin, si elle est pour le moment principalement destinée à l’industrie de la fonderie, ExOne et Desktop Metal souhaite séduire d’autres secteurs à l’avenir, comme celui de l’automobile ou de la construction.

La solution est en mesure de fournir des pièces aux surfaces de haute qualité. (Crédits photo : Business Wire)

Que pensez-vous de S-Max Flex, la nouvelle solution de Desktop Metal et ExOne ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : ExOne

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks