menu

Roboy, le premier robot humanoïde au squelette imprimé en 3D

Publié le 6 mars 2017 par Mélanie R.
robot humanoïde

Roboy est le premier prototype d’un robot humanoïde créé par les chercheurs de l’Université Technique de Munich et le groupe suisse Robant Devanthro. Il possède des tendons, des muscles et mêmes des os.

Roboy est un projet ambitieux rendu possible grâce à EOS qui a apporté son expertise dans la fabrication additive. En effet, c’est grâce aux technologies 3D que le robot a été construit. Son objectif principal est de passer de la robotique humanoïde à la création de corps humain. Les différentes versions de Roboy permettent d’ajuster sa performance pour qu’elle atteigne un niveau de robustesse et de flexibilité élevé, semblable aux performances d’un humain.

robot humanoide

En plus de son visage adorable, Roboy mesure un peu plus d’un mètre de haut et a des tendons et de vrais os au niveau de ses articulations. Il est capable d’avoir des interactions faciales intuitives ce qui l’humanise encore plus.

La ressemblance du robot avec le corps humain est ce qui distingue vraiment le projet. Le système musculaire et squelettique développé est une vraie innovation. Alors que beaucoup d’entreprises se focalisent sur le développement de l’intelligence artificielle, il y en a peu qui se concentrent sur la robotique humanoïde. Pourtant, grâce à la fabrication additive, il est plus facile aujourd’hui de s’y pencher.

robot humanoide

« La fabrication additive a plusieurs points forts et permet d’aller plus loin que les méthodes de production traditionnelles qui connaissent des limites. La technologie d’EOS est la solution idéale pour un projet de recherche aussi ambitieux que Roboy, a déclaré Adrian Keppler, responsable marketing d’EOS. Nous sommes fiers que l’équipe derrière Roboy nous ait fait confiance pour mener à bien ce projet. »

La structure complète du squelette de Roboy a été fabriquée grâce aux technologies du géant allemand qui a développé les structures complexes du robot humanoïde tout en préservant leur légèreté et solidité. Les mains du robot par exemple sont faites d’une seule pièce qui inclut les articulations et les phalanges.

robot humanoide

Même si Roboy n’est qu’un prototype, il pourrait faire partie de notre sélection des meilleurs robots créés grâce aux technologies 3D. Le soutien apporté par EOS est sans aucun doute un gage de confiance : nous pourrions très bien voir dans quelques mois le robot humanoïde sur le marché.

Que pensez-vous de ce robot humanoïde? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK