menu

Impression 3D – A quand la véritable révolution ?

Publié le 31 mars 2014 par Etienne Moreau

Farnell, fondée en 1939, est un leader mondial de la distribution de produits électroniques, électriques et industriels. La société, qui distribue également des composants pour imprimantes 3D, a récemment publié une infographie sur les débouchés et la croissance des produits issus de cette technologie.

Le recours à l’impression 3D commence à devenir doucement populaire auprès des industriels ou bien des makers. Cependant, nous en sommes encore aux premiers pas concernant le fait de posséder une imprimante personnelle et d’en avoir une utilisation régulière.

La question suivante se pose alors : Combien de temps nous sépare d’une démocratisation semblable à celle des PC ou des smartphones ? L’infographie de Farnell, basée sur les chiffres de la population et du marché des Etats-Unis, montre une anticipation de l’adoption des imprimantes 3D par les foyers, son impact sur la marché traditionnel et la propriété intellectuelle des objets.

On y apprend tout d’abord que les secteurs de l’automobile et des biens de consommation sont les plus concernés à l’heure actuelle par le prototypage par impression 3D. A titre d’exemple, on vous parlait il y a 2 semaines du projet Bleu de Dassault Systèmes dans le secteur automobile.

On retrouve ensuite le secteur médical, dont de nombreux projets récents se basent sur l’impression 3D : imprimer une boîte crânienne, une trachée, ou une réplique de coeur d’enfant. Le secteur aérospatial et militaire est aussi à l’honneur avec BAE Systems qui a équipé un avion de combat de pièces imprimées en 3D.

Les utilisations les plus populaires du prototypage rapide

Les utilisations les plus populaires du prototypage rapide

L’infographie s’intéresse également aux usages des makers, les utilisateurs pionniers de l’impression 3D personnelle. A l’aide des machines actuelles, ils travaillent essentiellement sur des objets fonctionnels, des créations artistiques, des pièces détachées, ou encore des projets de recherche ou à portée éducative.

Les artistes ainsi que les universités et écoles ont compris les enjeux et opportunités liés à l’impression 3D. Les premiers y voient un procédé permettant de donner vie à leurs oeuvres et de réaliser des formes jusqu’alors impossibles (lire l’interview du duo Linlin & Pierre-Yves Jacques). Les seconds les intègrent dans le processus pédagogique (création d’objets, réalisations de maquettes, etc.). Le Japon a ainsi récemment débloqué 200 millions de yens dans cette démarche.

Les utilisations faites par les particuliers de l'impression 3D

Les utilisations faites par les particuliers de l’impression 3D

Enfin, l’infographie nous présente une projection de l’adoption des imprimantes 3D au sein des foyers calquée sur celle des PC. Et à ce rythme, Farnell pense qu’il faudrait attendre 2040 avant que chaque foyer possède sa propre imprimante. Cependant, l’étude rappelle que les révolutions sont un phénomène difficile à prédire, mais avec l’avènement d’internet, on se doute que l’engouement sera bien plus rapide.

Une courbe d'anticipation de l'adoption des imprimantes 3D agrémentée de citations restées célèbres

Une courbe d’anticipation de l’adoption des imprimantes 3D agrémentée de citations restées célèbres

Clin d’oeil à l’histoire, Farnell revient sur 3 citations prévoyant  un futur sombre aux téléphones et aux ordinateurs personnelles :

  • « Le téléphone comporte trop de défauts pour être sérieusement considéré comme un moyen de communication. » – Western Union, dans un mémo interne (1876)
  • « Je pense qu’il y a un marché mondial pour peut-être cinq ordinateurs. » – Thomas Watson, président d’IBM (1943)
  • « Il n’existe aucune raison pour laquelle quiconque souhaiterait avoir un ordinateur chez soi. » – Ken Olson, Digital Equipment (1977)

L’impression 3D suivra-t-elle les pas du téléphone et du PC  ? Nul n’est en mesure de le prédire avec certitude, mais les projets actuels et l’engouement de multiples acteurs et secteurs montrent que le scepticisme recule de plus en plus concernant l’impression 3D.

L’infographie est consultable dans son intégralité ICI. Le lien vers le site de Farnell France.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et   [follow id= »3Dnatives » ]

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Julie dit :

    Très bon article ! J’aime bcp les citations à la fin… il y’aura tjrs des râleurs qui ne croient pas à l’innovation. Je crois même qu’ils y’en pas quelques un dans notre gouvernement… à suivre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you