menu

Pourquoi la résine WILLEO d’INNOWER est-elle adaptée à l’impression 3D dentaire ?

Publié le 23 septembre 2020 par Mélanie R.
résine dentaire

Depuis 2017, l’entreprise française INNOWER propose des solutions innovantes pour la fabrication additive dentaire. Après avoir conçu ses propres imprimantes 3D DLP et sa chaîne de production robotisée DP2I – à priori la seule en France – elle s’est tournée vers le développement et la production de résines dentaires avec un challenge précis : privilégier un fournisseur de matière première français et européens. Un défi qu’elle a réussi à surmonter puisque deux ans après, elle choisit le chimiste français Arkema comme fournisseur pour fabriquer sa propre résine, WILLEO R59B qui lui permet aujourd’hui d’imprimer des modèles dentaires de haute qualité. C’est à travers sa filiale Sartomer qu’Arkema fournit les différents produits composants sa résine.

Selon la société de conseil QY Research, la fabrication additive dentaire devrait générer $930 millions d’ici 2025, preuve que les technologies 3D ont un impact sur le travail des laboratoires dentaires, prothésistes et dentistes. Que ce soit via des procédés d’impression 3D résine ou la fabrication additive métal, les utilisateurs peuvent s’appuyer sur une méthode de production rapide, plus abordable et personnalisable. Chez INNOWER, c’est de la résine qui permet de concevoir 200 à 250 modèles dentaires par jour, servant à fabriquer des prothèses dentaires, des appareils d’orthodontie ou encore des gouttières d’alignement (aussi appelés aligners) ou des gouttières de contention. Forte de son expertise en fabrication additive, l’entreprise a décidé de développer sa propre résine dentaire en s’appuyant sur les produits d’Arkema. William Renou, Président de INNOWER, explique : « En effet, après avoir essayé de travailler avec différents fournisseurs lors de la phase R&D du développement de WILLEO R59B, ARKEMA s’est illustré par la qualité et la stabilité des composants fournis, mais aussi par sa grande réactivité, essentielle pour le développement rapide et agile de nos solutions pour le milieu dentaire. »

La résine dentaire WILLEO

Arkema, via sa filiale Sartomer implantée en France, est un leader mondial sur la fourniture de solutions pour l’impression 3D par photoréticulation avec une gamme unique N3xtDimension® : portefeuille complet de monomers, oligomers et produits sur-mesure entrant dans la composition de matériaux d’impression 3D de haute performance. Sartomer offre ainsi une proximité idéale pour un développement actif de solutions sur ce marché en pleine expansion et a permis à INNOWER d’accélérer sa phase R&D et d’affiner la formulation de sa résine WILLEO R59B en quelques mois.

Les caractéristiques de la résine dentaire WILLEO R59B

La résine dentaire d’INNOWER offre de nombreux atouts qui facilitent le travail des prothésistes, dentistes et orthodontistes : opacité des modèles, résistance au thermoformage, retrait très faible (largement inférieur à 0.1%), faible viscosité qui facilite l’égouttage des modèles et permet donc de diminuer le taux de perte de résine lors des productions. Elle est compatible avec toutes les machines DLP ouvertes et laser dont la longueur d’onde des UV est comprise entre 390 et 405nm (Anycubic Photon, Phrozen, 3D TOTEM …). Cette résine dentaire est proposée à 123€HT/Kg (transport inclus), ce qui est relativement accessible pour le marché, prouvant ainsi que le Made in France et compétitivité ne sont pas deux termes incompatibles. Sachez que ce tarif est plus attractif pour les clients ayant des consommations supérieures à 10Kg/mois.

La chaîne de production robotisée DP2I (crédits photo : INNOWER)

Les premiers retours sont très positifs nous a confié INNOWER : “Nos clients sont pleinement satisfaits du ratio qualité prix de cette résine et affirme avoir diminué le taux de rebus ainsi que leur taux de perte de résine en produisant avec WILLEO R59B”. En effet, la faible viscosité de cette dernière facilite l’égouttage des modèles dentaires ce qui permet de récupérer plus de résine après chaque production.

La société est actuellement en train de monter une deuxième chaîne de production robotisée ce qui devrait lui permettre de produire deux fois plus de modèles dentaires par jour. Elle intègrera également le nettoyage après production. Enfin, côté matériaux, INNOWER travaille sur le développement de nouvelles résines, en s’appuyant sur son fournisseur Arkema, afin de proposer une offre complète et toujours plus performante pour les laboratoires et spécialistes dentaires et autres secteurs ayant des besoins en production de pièce de grande précision.

Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site d’INNOWER. Que pensez-vous de cette nouvelle résine dentaire pour la fabrication additive ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you