menu

Refabricator transforme le plastique en matériaux d’impression 3D dans l’espace

Publié le 14 septembre 2017 par Mélanie R.
Refabricator

Refabricator est le nouveau système de recyclage de la NASA qui devrait être prêt l’année prochaine. Créé par l’association Tethers Unlimited Inc. (TUI), le système peut être utilisé pour transformer des objets et des pièces en plastique en matériaux imprimables à bord des stations spatiales.

Les technologies de l’impression 3D sont aujourd’hui des éléments clés à l’exploration spatiale. On connaît tout son potentiel, que ce soit en amont d’une mission spatiale avec la création de pièces de satellites par exemple ; pendant une mission, à bord d’un vaisseau. Made in Space a travaillé avec la NASA pour créer la première imprimante 3D capable d’imprimer en apesanteur. Une innovation qui permet de créer du matériel médical à bord, des pièces de rechange et d’autres objets divers. La fabrication additive pourrait même accélérer le développement d’habitations sur la Lune ou sur Mars.

Refabricator

L’impression 3D permet la création de différents outils dans l’espace

En 2015, la NASA avait signé un accord de recherche et d’innovation avec l’association TUI, d’une valeur de $750 000. Cet accord a marqué le début du projet Refabricator et le développement de systèmes durables. Ce nouveau dispositif est capable de convertir des pièces en plastique en matières premières plastiques compatibles avec le système d’impression 3D de la Station Spatiale Internationale de la NASA.

« Il ne sera pas facile d’envoyer des pièces de rechange ou des outils pour tout et n’importe quoi dans le vaisseau spatial et un réapprovisionnement depuis la Terre a un coût et prend du temps. Le Refabricator sera très important pour présenter un modèle de logistique durable : fabriquer, recycler et réutiliser des pièces et des détritus », explique Niki Werkheiser, Responsable de Fabrication In-Space au Marshall Space Flight Center de la NASA.

Le lancement de ce nouveau système de recyclage dans l’espace devrait être prêt en avril 2018 et sera utilisé avec une imprimante créée par Made in Space pour fabriquer des pièces telles que des outils médicaux.

Refabricator

Le système Refabricator

« Refabricator est une avancée majeure pour notre objectif qui est d’implémenter un écosystème de fabrication véritablement durable dans l’espace, affirme Rob Hoyt, CEO de TUI. Les astronautes pourraient utiliser cette technologie pour fabriquer et recycler des ustensiles de cuisine et transformer tout ce qui les incommode en termes de déchets en matières premières pour aider à construire la prochaine génération de systèmes spatiaux. Nous croyons que la réutilisation des résidus pourrait réduire le coût et les risques pour la NASA et les missions d’exploration spatiale. »

Le Refabricator ne sert qu’aujourd’hui à réutiliser les déchets plastiques mais on peut imaginer qu’il sera adapté à l’impression 3D de métal. De plus, la NASA a annoncé son projet d’ouvrir un fablab sur la Station Spatiale Internationale en 2020, un projet qui pourrait bien accélérer la création de pièces dans l’espace et donc faciliter le travail des astronautes en mission. Retrouvez plus d’informations ici.

La fabrication additive est-elle l’avenir de l’exploration spatiale? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. sarigolepas dit :

    Ils feraient mieux d’installer une vraie fonderie, une CNC, une imprimante 3d métal et un système de fabrication de poudre métallique pour l’impression 3d.

    les outils imprimés en plastique m’ont toujours donné envie de vomir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK