menu

RADIAN mise sur l’impression 3D pour créer des bijoux personnalisés

Publié le 14 février 2020 par Mélanie R.

RADIAN est une marque de bijoux allemande qui s’est rapidement tournée vers la fabrication additive pour concevoir des bagues, bracelets et colliers originaux et personnalisés. La technologie lui offre davantage de flexibilité dans ses processus de création, de prototypage et de production finale : elle lui permet même parfois de fabriquer des bijoux impossibles à obtenir autrement. L’entreprise rejoint ainsi les quelques acteurs qui ont misé sur l’impression 3D de bijoux, maîtrisant aujourd’hui plusieurs procédés de fabrication additive pour répondre aux différentes exigences du marché. Nous avons rencontré Sandro, le co-fondateur de RADIAN, afin d’en savoir plus sur l’avantage d’utiliser les technologies 3D dans le secteur de la joaillerie.

3DN : Pouvez-vous vous présenter et nous dire quel est votre lien avec les technologies 3D ?

Basée à Berlin, notre marque RADIAN est une marque de bijoux contemporains imprimés en 3D qui fusionnent différents aspects du design. Influencés par l’architecture et adoptant une approche graphique, nous choisissons de travailler avec des formes géométriques et abstraites. Toutes nos collections sont construites sur un concept fort. Chaque idée est traduite en une apparence significative. Avoir recours à l’impression 3D comme méthode de production ouvre un nouveau monde de formes et d’esthétique. Cela nous permet, à travers cette marque RADIAN, d’utiliser des matériaux innovants et de créer des pièces uniques et artistiques qui ne pourraient pas être produites en utilisant des techniques traditionnelles.

Sandro, co-fondateur de RADIAN

3DN : Comment est née l’idée de Radian ?

En 2012, nous avions un projet universitaire et avons conçu un design de bague. Comme notre université avait une nouvelle imprimante 3D, nous voulions prototyper l’anneau. Et je suis tombé amoureux du processus d’impression 3D. En fait, ce premier design de bague, le Solitaire, est aujourd’hui l’un des designs les plus vendus de RADIAN et a été présenté dans un certain nombre de magasins de musée et d’expositions. Nous voulons désormais étendre notre gamme de bijoux en collaboration avec d’autres artistes et faire de RADIAN une marque encore plus polyvalente.

3DN : Quelles technologies d’impression 3D utilisez-vous ? Quels matériaux ?

Nous imprimons nos créations de bijoux dans une variété de matériaux. Cela ouvre de grandes possibilités et nous avons appris de nos clients que cette diversité est très appréciée. Nous proposons des bijoux en nylon, imprimés sur des machines SLS ; en acier, via des machines de liage de poudre ;  et en laiton, argent et or – ici, nous imprimons le moule du bijou en cire. Sachez que l’esprit de RADIAN n’est pas seulement de produire un bijou, mais aussi d’expérimenter de nouveaux matériaux et de repousser les limites.

3DN : Pourquoi vous êtes-vous tournés vers la fabrication additive ?

C’est en concevant notre bague Solitaire que nous nous sommes intéressés aux technologies 3D car elle ne pouvait pas être faite autrement. J’ai trouvé cela très fascinant de pouvoir concevoir un bijou numériquement et de tenir une version physique entre ses mains le même jour ! Aujourd’hui, nous pouvons rapidement prototyper nos idées sans avoir à attendre longtemps. Ce sera très excitant de voir comment se développera tout l’univers de l’impression 3D et nous sommes plus qu’heureux d’en faire partie et de partager cette inspiration.

Le modèle Solitaire n’aurait pas pu être conçu autrement que par la fabrication additive (crédits photo : RADIAN)

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur le processus de fabrication d’un bijou chez RADIAN ?

Prenons notre bague Crystal par exemple, qui a nécessité près d’un an de travail avant que nous soyons pleinement satisfaits.  Nous commençons par une phase de croquis à la main assez simple que nous retranscrivons ensuite numériquement ce qui nous permet de commencer la phase de prototypage. Nous utilisons pour cela des logiciels de conception paramétrique. Lorsque nous avons testé et vérifié nos créations, nous les proposons à nos clients : nous sommes sûrs d’avoir des bijoux de pointe, fabriqués avec les dernières technologies de manière la plus durable tout en offrant un standard de qualité élevé.

3DN : Comment voyez-vous l’avenir de la fabrication additive dans le secteur de la joaillerie ?

Les procédés de fabrication additive joueront certainement un rôle de plus en plus important. Il existe déjà un tas de projets qui permettent au client de personnaliser ses bijoux ; et l’impression 3D est parfaite pour cela. Cependant, cette ère de personnalisation de masse est sur le point de commencer et nous nous attendons à beaucoup de choses dans ce secteur. Les gens s’habituent lentement à ces nouvelles techniques de production et perdent leur réserve sur le sujet.

Bagues imprimées en 3D avec du nylon (crédits photo : RADIAN)

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs?

Les bijoux peuvent être bien plus qu’une simple décoration. C’est une merveilleuse façon de s’exprimer. Nous pensons que les personnalités fortes ont besoin de pièces de déclaration de bijoux. Soyez donc courageux et osez ! Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos bijoux imprimés en 3D sur notre site.

Que pensez-vous de la marque RADIAN ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you