menu

Une nouvelle génération de puzzles imprimés en 3D !

Publié le 24 octobre 2014 par Alex M.

Le site 3D Hubs annonce aujourd’hui sa collaboration avec la startup Fleet Hower afin de proposer des puzzles d’un nouveau genre imprimés en 3D. Dénommés Lock-Nester, ces puzzles à monter en trois dimensions pourront compter sur le réseau de membres de 3D Hubs, comprenant plus de 8000 imprimantes 3D à travers le monde, pour en assurer la distribution.

Les puzzles imprimés en 3D proposeront différents niveaux de difficultés.

Les puzzles imprimés en 3D proposeront différents niveaux de difficultés.

La collection inclut six modèles de différentes difficultés, allant de 5 à 185 pièces, dans plus de 100 combinaisons de couleurs, et pour un prix débutant dès 15 dollars (soit environ 12 euros). « J’ai toujours été fasciné par les puzzles et les formes qui leurs servent de connexions, mais je rêvais de les voir prendre forme en trois dimensions. » explique le fondateur de la startup.

Pour concevoir les puzzles Lock-Nesters, Fleet Hower a recouru à l’impression 3D en raison de sa vitesse et de sa facilité d’utilisation comme outil de prototypage. L’imprimante a grandement facilité la mise au point des différents types de connecteurs qui permettent au modèle de prendre forme. « Mon premier prototype ne s’assemblait pas du tout, le deuxième ne voulait pas se défaire, et c’est seulement après une centaine de tests que j’ai commencé à trouver ce qui ressemblait à un connecteur efficace » explique l’entrepreneur.

suima_elevations

« Les méthodes traditionnelles comme l’injection plastique et le moulage impliquaient des coûts bien trop importants, mais cela ne fait aucune différence pour une imprimante 3D de devoir imprimer une ou plusieurs pièces différentes, c’est pourquoi nous avons décidé d’utiliser l’impression 3D pour produire ces pièces uniques ».

En collaborant avec 3D Hubs, Fleet Hower souhaite proposer ses puzzles dans le monde entier en produisant à la demande grâce aux membres du réseau. « Nous travaillons pour un futur où la production en masse sera remplacé par des communautés locales qui s’assureront du design digital et de la production d’objets de tous les jours. » explique Bram de Zwart, CEO de 3D Hubs.

Plus d’infos sur le site de 3DHubs ICI.

albert

locknesters_group_02

locknesters_group_03

locknesters_group_04

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you