menu

Les finalistes du Purmundus Challenge dévoilés

Publié le 9 novembre 2021 par Philippe G.

Derrière le slogan “Innovations in progress”, la neuvième édition du Purmundus Challenge se terminera lors du Formnext 2021. Le concours vise à récompenser le projet ayant recours à l’impression 3D le plus innovant, toutes industries confondues. L’année dernière, c’est l’entreprise Huhn Cycles qui a remporté le concours grâce à un cadre de vélo en titane imprimé en 3D. Et cette année, comme pour les précédentes éditons, le jury s’apprête à découvrir des applications novatrices et passionnantes. Les 35 finalistes ayant déjà été annoncés, nous avons décidé d’examiner de plus près certains des projets sélectionnés pour la grande finale prévue le 18 novembre. 

Le tableau de bord Phygital Icon de BMW 

Avec le Phygital Icon, BMW souhaite redéfinir les tableaux de bord. Afin d’obtenir une structure en forme de “V”, l’entreprise s’est appuyée sur l’impression 3D. Grâce à la technologie, les designers Matthias Seitz, Sophie Richter et Lee Chung Kyo veulent intégrer une pièce capable d’attirer l’attention dans l’habitacle de la voiture du futur. Le tableau de bord développé par BMW impressionne notamment par sa profondeur, ses effets lumineux et sa structure – d’après l’entreprise allemande, l’objectif est de parvenir à une « expérience phygitale » (mélange de physique et digitale).

Purmundus Challenge

Crédits photo : BMW

La chaise BushBot de Stephan Heinrich

Stephan Heinrich est un designer allemand dont le travail comprend le DfAM (Design for Additive Manufacturing). Dans ses œuvres, il utilise des processus robotiques pour développer des structures architecturales. Tout comme le processus de production du designer, le BushBot Chair repose sur un design robotique. Basé sur le concept du robot Bush de la NASA, la chaise serait capable d’accueillir n’importe quel corps, quelle que soit sa géométrie. Le fauteuil est-il également confortable ? Vous pourrez le découvrir par vous-même à Formnext !

Crédits photo : BushBot Chair / Stephan Heinrich

Le casque de vélo de HEXR

Si vous êtes amateur de cyclisme et de nouvelles technologie, vous connaissez probablement les casques de vélo de HEXR. L’entreprise britannique propose des casques sur mesure grâce aux technologies de numérisation et d’impression 3D. Après l’achat, le client reçoit une casquette spéciale qui génère un modèle 3D de la forme de sa tête à partir d’environ 250 000 points de données. Le casque HEXR est ensuite imprimé en 3D à l’aide du procédé de frittage sélectif par laser et avec du PA 11. Il serait d’après les fabricants le casque le plus solide du marché, capable de résister à des chocs importants tout en restant très léger.

Crédits photo : HEXR

MTC – une nouvelle génération de moteurs électriques

Le Manufacturing Technology Centre du Royaume-Uni fait également partie des 35 finalistes avec le projet « Future of electric motors with AM ». L’équipe du MTC a évalué les limites des méthodes de fabrication traditionnelles en ce qui concerne la conception de moteur  électrique et, sur cette base, a utilisé la fabrication additive pour améliorer le produit. Le résultat ? Un nouveau design pour le boîtier, qui empêche le moteur de surchauffer grâce à l’intégration de canaux de refroidissement liquide, ainsi qu’une  réduction de poids de 10 % et une diminution de taille de 30 %.

Purmundus Challenge

Crédits photo : MTC

Un cadre de vélo imprimé en 3D 

Cette année encore, nous trouvons un cadre de vélo imprimé en 3D parmi les finalistes. Le design du modèle Waldwiesel.E d’Urwahn a été créé par Sebastian Meinecke. Ce vélo e-gravel impressionne par la légèreté de son cadre, dont le tube de direction, la fixation de la tige de selle et bien d’autres éléments ont été imprimés en 3D. Grâce à la liberté de conception offerte par la fabrication additive, le vélo se démarque par son esthétisme épuré mais également par son poids. Avec ses 14,8 kilogrammes, le vélo électrique d’Urwahn fait partie des deux roues les plus légers.

Lors du Formnext 2021, les 35 finalistes présenteront leurs projets. Parmi eux, outre ceux déjà mentionnés, on trouvera les chaussures d’escalade imprimées en 3D d’ATHOS, les prothèses animales de DiveDesign, l’ascenseur décoré grâce à l’impression 3D de MX3D et Schindler, ainsi que de nombreux autres projets innovants. Vous avez la possibilité de voter pour votre projet favori ICI.

Que pensez-vous des différents projets du Purmundus Challenge ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you