menu

Purement, un filament anti-microbien pour imprimantes 3D

Publié le 2 avril 2015 par Alex M.

Que vous imprimiez en 3D des jouets pour vos enfants, des ustensiles de cuisine ou des accessoires pour la maison, le risque que des germes prolifèrent à la surface de l’objet est réel. Afin de lutter contre ces désagréments, la société sud-coréenne BnK annonce avoir développé un nouveau type de filament pour imprimantes 3D aux propriétés anti-microbiennes.

article_purement2

Purement a été développé pour imprimer en 3D des objets de tous les jours

Le filament dénommé Purement (contraction de « Pure » et « Filament »),  a été conçu à partir de plastique PLA et possède la capacité de tuer les germes avec lesquels il entre en contact. En cours de certification auprès de nombreux organismes de santé, comme la FDA aux États-Unis, « Purement » a été conçu spécifiquement pour imprimer en 3D des objets de tous les jours.

Kim Young Hyeok, le chercheur à l’initiative du projet chez BnK explique « j’ai pensé que de nombreux filaments n’étaient pas convenables pour une utilisation à la maison ou à l’école […]. J’ai eu l’idée de rajouter des propriétés anti-bactériennes au sein du plastique afin de s’assurer que les objets ne deviennent pas une source de maladies […]. Avec un peu de chance, ce développement aidera l’impression 3D à intégrer nos écoles, nos maisons et nos vies de tous les jours d’une manière plus saine pour tout le monde ».

À l’heure actuelle, BnK cherche des distributeurs afin de commercialiser son filament innovant. Purement sera disponible dans 11 coloris différents et 3 diamètres : en 1.75mm, 2.85mm et 3mm. Côté impression, il est conseillé d’utiliser une température d’extrusion de 200-230°C pour une vitesse située entre 40 et 80 mm/s.

article_purement

Plus d’informations sur le site de BnK ICI.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Clément Clarisse dit :

    « En cours de certification auprès de nombreux organismes de santé, comme la FDA aux États-Unis… »

    Une mise à jour s’impose puisqu’il est possible de lire la mention « FDA approved » sur le flanc de la bobine qui est dans l’image au bas de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you