menu

Rencontre avec les créateurs de PRVOK, la maison flottante imprimée en 3D

Publié le 26 juin 2020 par Mélanie R.
PRVOK

Il y a quelques semaines, nous vous présentions la première maison aux murs imprimés en 3D érigée en République tchèque, pas n’importe laquelle d’ailleurs puisqu’elle est flottante ! Vous le savez sûrement, les maisons imprimées en 3D sont de plus en plus une réalité qui bouleverse le secteur de la construction. Le projet PRVOK a été créé par le cabinet d’architectes Scoolpt en République tchèque et devrait être une révolution pour l’industrie dans ce pays. Avec une superficie de 43 mètres carrés, la structure met en évidence les possibilités de la fabrication additive à grande échelle et l’avenir de la construction. Pour en savoir plus sur le projet, nous avons parlé à Jiří Vele, un membre de l’équipe de Scoolpt.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre lien avec l’impression 3D ?

Jiří Vele

Je m’appelle Jiří Vele et je suis l’ingénieur et l’architecte derrière le projet PRVOK, ainsi que membre de l’équipe de Scoolpt. Il y a deux ans, j’ai obtenu mon master d’architecture à l’Université Technique de Prague. J’étais fasciné par les imprimantes 3D FDM pendant mes études, cette technique étant très utile lorsque j’avais besoin de prototypes de modèles architecturaux. Je n’avais pas les moyens d’acheter une imprimante, alors j’ai décidé de construire la mienne. Pendant deux ans, j’ai développé dix autres imprimantes et je dirige maintenant le centre d’impression 3D de la faculté d’architecture. Il y a un an, j’ai commencé à utiliser l’impression 3D béton à grande échelle.

3DN : Pouvez-nous en dire plus sur PRVOK et les technologies de fabrication additive utilisées dans ce projet ?

Prvok est la première maison imprimée en 3D de la République tchèque. J’espère que ce projet montrera les avantages de l’impression 3D à grande échelle et son potentiel dans le secteur de la construction.

Pour imprimer le béton, nous utilisons un robot industriel, une pompe et un mélangeur. L’ordinateur lit les données, comme le faisait un constructeur traditionnel, et guide la buse jusqu’à la cible avec une précision millimétrique. Le matériau en béton, que nous utilisons pour fabriquer la maison, est spécialement adapté à l’impression 3D et a pris 2 ans à développer. Ce béton contient des additifs tels que des accélérateurs, des fibres plastiques et des plastifiants, qui le rendent plus adapté à l’impression 3D grand format.

Le processus de fabrication du projet PRVOK

3DN : L’impression n’a pris que 48 heures. Quel est l’impact de PRVOK pour l’industrie de l’impression 3D ?

Prvok n’aura probablement pas un grand impact sur l’industrie. Des projets similaires et d’énormes imprimantes 3D domestiques voient le jour partout dans le monde. À mon avis, il s’agit plutôt d’éduquer le grand public et de montrer ce qu’il est possible de faire avec les technologies actuelles de fabrication additive.

3DN : Comment voyez-vous l’avenir de l’impression 3D béton dans le secteur de la construction ?

Je suppose qu’il faudra 5 à 10 ans pour que l’impression 3D béton fasse partie intégrante du processus de construction. Je ne pense pas qu’on imprimera de grands bâtiments entiers, mais je vois un potentiel dans l’impression de certaines parties, comme les escaliers par exemple.

L’intérieur de la maison flottante PRVOK

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Je pense que l’impression 3D à grande échelle a un potentiel énorme dans les endroits difficiles d’accès, où la vie des constructeurs peut être en danger. Je pense à des endroits comme l’Antarctique, les déserts, ou même la Lune et Mars. Dans ces lieux, vous pouvez utiliser les ressources locales et imprimer les abris avant même que les gens n’arrivent.

Pour en savoir plus sur le projet PRVOK, c’est par ICI. Selon vous, quelle est la place de l’impression 3D béton dans la construction ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you