menu

Des propulseurs imprimés en 3D pour un voyage de la NASA sur la Lune 

Publié le 19 février 2021 par Philippe G.
propulseurs imprimés en 3D

L’Agile Space Industries, une entreprise spécialisée dans les solutions de propulsions, a été sélectionnée par Griffin One pour développer des propulseurs imprimés en 3D. Des pièces qui seront utilisées sur l’alunisseur Griffin développé par Astrobotic, destiné à déposer le véhicule d’exploration VIPER de la NASA dans la région du pôle Sud de la Lune. La mission, prévue pour 2023, aura pour objectif de rechercher la présence d’eau sur la surface lunaire. Spécialiste du secteur aéronautique, Agile Space Industries a recours à la fabrication additive pour créer des pièces plus légères aux géométries uniques, indispensables pour les vaisseaux spatiaux. 

Pour explorer le pôle Sud de la Lune, une zone encore inconnue de l’Homme, plusieurs innovations sont attendues. Et c’est la fabrication additive qui devra permettre l’élaboration de ces dernières. Le directeur d’Astrobotic, Daniel Gillies, explique : “La mission implique une énorme quantité d’innovation. Elle exige du système de propulsion des performances extrêmement efficaces en termes de masse, dans le cadre d’un budget et d’un calendrier fixes.” C’est pourquoi Astrobotic a fait appel à l’Agile Space Industries. L’entreprise américaine compte imprimer en 3D des propulseurs sur-mesure, appelés propulseurs de contrôle d’attitude (ACT), afin de fournir des capacités de pilotage dans le vide spatial. 

Une illustration du VIPER de la NASA sur la surface de la Lune (crédits photo : NASA Ames/Daniel Rutter)

Les propulseurs imprimés en 3D de l’Agile Space Industries

Vous vous en doutez, l’impression en 3D de propulseurs n’est pas une première pour l’Agile Space Industries. L’entreprise américaine a déjà mis au point les A110, des propulseurs capables de résister aux températures et aux contraintes des explosions rapides de combustion dans le vide. Et pour développer ce nouveau projet, les méthodes employées seront sensiblement similaires. Les ACT devraient permettre à la navette spatiale de se déplacer avec précision sur des milliers de kilomètres dans l’espace avant d’atterrir sur la lune. Grâce à des bancs de test à la pointe de la technologie, l’Agile Space Industries est capable de simuler les conditions de température et de vide de l’espace. De quoi s’assurer que les propulseurs seront performants pour la mission.

Au fil des années, la fabrication additive devient une technologie majeure dans le secteur aérospatiale. Conscient de la valeur ajoutée qu’apporte l’impression 3D, Jeffry Max, co-fondateur et PDG d’Agile Space Industries, explique : « Dans un secteur comme l’aérospatiale, où les nouveaux développements technologiques devraient prendre des années, la vitesse à laquelle Agile développe des solutions de propulsion ouvre des missions et des opportunités qui étaient auparavant irréalisables. La base de cette agilité sans précédent est notre combinaison unique d’ingénierie de propulsion, de fabrication additive et d’installations et d’expertise de test intégrées.« 

Une illustration de l’atterrisseur lunaire Griffin transportant VIPER (crédits photo : Astrobotic)

Que pensez-vous des propulseurs imprimés en 3D ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you