menu

La technologie d’impression 3D métal de Prodways chez Nexteam Group

Publié le 21 mars 2018 par Mélanie R.
prodways et nexteam group

Le fabricant français d’imprimantes 3D Prodways, filiale du Groupe Gorgé, a profité du salon APS Meetings pour annoncer l’installation de la première imprimante 3D basée sur la technologie Rapid Additive Forging chez Nexteam Group à Toulouse. C’est la première fois qu’il livre sa solution de fabrication additive métal et espère poursuivre cette commercialisation.

Nexteam Group est spécialisé dans le domaine de la mécanique de précision et l’usinage de métaux durs. Il s’adresse particulièrement aux secteurs de l’aéronautique, de l’espace et de la défense avec des clients historiques comme Airbus ou Safran. La fabrication additive pourrait bien changer la façon dont Nexteam a l’habitude de travailler quand on sait qu’elle permet de réduire les coûts, les délais tout en augmentant la productivité et la complexité des pièces créées. Il se serait donc tourné vers Prodways pour acquérir une imprimante 3D métal, à l’heure où beaucoup de fabricants se positionnent sur ce créneau.

Prodways et Nexteam Group

Des pièces imprimées en 3D à partir de la technologie RAF (crédits photo : Prodways)

Prodways et Nexteam Group : un partenariat stratégique pour impimer en 3D des pièces en titane

Prodways a développé l’année dernière sa technologie Rapid Forging Additive qui permettrait de créer des pièces beaucoup plus rapidement. Avec son volume d’impression généreux de 1200 x 800 x 500 mm, l’imprimante développée serait idéale pour fabriquer toutes sortes de pièce en titane plus précisément. La technologie RAF fonctionnerait depuis un robot équipé d’une tête qui viendrait déposer du métal en fusion dans une atmosphère de gaz inerte. Elle permettrait notamment de réduire de plus de 80% la perte de matière par rapport à des techniques d’usinage classiques.

Dans un communiqué de presse, Raphaël Gorgé, le Président Directeur-général de Prodways Group déclarait : “L’investissement de Nexteam Group marque une étape majeure dans le développement de la technologie Rapid Additive Forging. En nous associant à Nexteam Group, qui apportera son savoir-faire dans les prestations d’usinage et de parachèvement, nous sommes convaincus de porter ce nouveau procédé de fabrication à une échelle industrielle compatible avec les exigences techniques des grands acteurs du marché de l’aéronautique et du spatial.”

prodways et nexteam group

Frédéric Gentilin, Vice-Président de Nexteam Group

L’imprimante 3D industrielle devrait être livrée en avril chez Gentilin, l’entité du Groupe située à Launaguet en Haute-Garonne. L’objectif de Nexteam Group est de produire, d’ici mi 2019, des pièces finies en série – l’entreprise affirme qu’elle se concentrera pendant un an sur la fabrication de prototypes afin de tester dans des conditions réelles toutes les possibilités de la solution de Prodways.  Le Vice-Président de Nexteam Group, Frédéric Gentilin, affirmait “Ce projet est stratégique, c’est un véritable avantage concurrentiel pour le Groupe. Nous sommes les premiers en France à nous doter de cette technologie. Concrètement, nous allons réduire nos cycles de production et élargir notre gamme de produits. L’objectif de gains économiques et de performances logistiques qui s’impose à notre branche industrielle, ne nous détourne pas de l’exigence qualitative à laquelle l’image de notre Groupe est associée.

prodways et nexteam group

Une autre pièce imprimée en 3D à partir de la technologie RAF

La technologie brevetée de Prodways serait en effet particulièrement adaptée pour produire des pièces en titane et garantirait une certaine homogénéité grâce à une absence de porosité. Bruno Pierrel, Responsable R&D chez Nexteam poursuit : « Avec cette nouvelle machine nous allons également économiser de la matière. Avec ce procédé nous en ajoutons alors qu’avec les techniques classiques nous enlevions jusqu’à 95% de matière!« . Une bonne nouvelle pour le secteur aéronautique qui commence à accueillir de plus en plus d’initiatives ayant recours à la fabrication additive métal, comme le récent panneau de fuselage de STELIA Aerospace. Retrouvez toutes les informations relatives à l’installation de l’imprimante 3D dans le communiqué de presse officiel de Prodways.

Que pensez-vous de la collaboration entre Prodways et Nexteam Group? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you