menu

Prevolve, une startup qui imprime des chaussures sur mesure, les BioRunners

Publié le 17 août 2017 par sven

Nous vous présentions il y a deux mois environ une startup spécialisée dans la personnalisation et l’impression 3D de semelles. Aujourd’hui, nous revenons vers vous avec un projet encore plus fou : une chaussure entière sur mesure grâce à l’impression 3D. Prevolve est une startup américaine basée à Seattle qui commercialise des paires de chaussures personnalisées et imprimées en 3D. L’entreprise vient tout juste de lancer son premier produit : la BioRunner. Cette chaussure est intégralement produite grâce à la fabrication additive et est imprimée en une seule pièce. L’objectif de la paire est d’améliorer les performance des utilisateurs tout en préservant leur confort. Nous avons eu la chance d’échanger avec Oliver Brossmann, son créateur :

3DN : Pouvez-vous nous présenter Prevolve ? Comment l’idée vous est elle venue ?

Prevolve est une startup qui imprime en 3D des chaussures de sport. Elles sont dessinées sur mesure et conçues pour vous rendre plus performants. Depuis sa naissance il y a 3 ans et demi, je travaille sans relâche à la réalisation de ce projet. J’ai étudié et travaillé dans la comptabilité mais voilà maintenant 5 ans que j’imprime en 3D. Je n’avais aucune base et me suis formé tout seul aux techniques d’ingénierie nécessaires à la fabrication d’une chaussure personnalisée.

Oliver Brossmann a eu l’idée d’une paire de chaussure sur mesure imprimée en 3D

Il y a encore 7 ans, lorsque je jouais au foot ou que je pratiquais une activité sportive quelle qu’elle soit, je souffrais constamment d’une ancienne blessure au genoux. Je me suis vite aperçu que courir pieds nus me faisait le plus grand bien et atténuait ma peine. J’ai d’abord pensé à la fabrication d’une paire de crampons de football personnalisée, imprimée en 3D et au design minimaliste. Je m’attaquais cependant à une niche de consommateurs trop restreinte sur le marché américain et me suis donc orienté sur une chaussure de course, plus complète. Je venais de lire un article sur une nouvelle méthode de production appelée la fabrication additive. L’idée m’est venue immédiatement à ce moment là et j’ai su que j’aurais recours à cette technologie pour produire mes chaussures.

Au début, j’étais sûr que quelqu’un produisait déjà de telles chaussures, mais après de longues recherches j’ai compris que personne n’y avait encore pensé. Je me suis donc lancé corps et âme dans le projet et, il y a environ un mois, nous avons lancé notre premier produit sur le marché : la chaussure sur mesure baptisée BioRunner.

La BioRunner épouse la forme de votre pied

3DN : A quoi ressemble le processus de production d’une paire de BioRunners ?

La fabrication d’une paire de BioRunners commence par la prise d’un rendez-vous ici. Lors de ce rendez vous dans nos locaux, le pied du client sera scanné en 3D. Le scan dure environ 30 minutes et les moindres détails sont modélisés. Le client est ensuite invité à sélectionner selon ses préférences parmi 8 différents coloris, 3 épaisseurs d’amorti et 3 types de semelles extérieures. En plus de créer une chaussure reproduisant à l’identique la forme de son pied, le client sélectionne aussi les attributs disponibles qui correspondent le mieux à l’utilisation qu’il souhaite en faire. Après cela, nous nous engageons à imprimer vos chaussures sur mesure et les livrons à votre domicile 2 à 3 semaines après l’achat.

3DN : Quels sont les principaux avantages qu’apporte l’impression 3D pour la personnalisation de chaussures ?

Il y a de nombreux avantages à l’utilisation de l’impression 3D. D’une part pour la performance : la chaussure étant imprimée en une seule fois, elle vous sied à merveille et, il n’y a aucun matériel ou poids inutile. D’autre part, la production d’une paire de chaussures nécessite très peu de travailleurs en comparaison avec la fabrication d’une paire traditionnelle.

3DN : Quel matériel est utilisé pour garantir le confort de l’utilisateur et quelle est la durée de vie estimée d’une paire ?

Nous utilisons un filament TPU flexible pour une texture élastique, lisse et douce. Ce matériel est réputé pour sa durabilité. La chaussure doit être capable de tenir 3 à 6 mois, soit l’équivalent de 400 kilomètres.

3DN : A qui s’adresse le produit ? Visez-vous un type d’individu en particulier ? Êtes-vous en contact avec des athlètes professionnels susceptibles d’être intéressés par le produit ?

La chaussure BioRunner est pensée pour un coureur occasionnel, qui souffre de blessures répétitives et, cherche une paire qui l’aiderait à mieux soutenir son corps lors de l’effort. Elle est aussi conçue pour ceux qui ne trouvent tout simplement jamais une paire de chaussure qui leur sied correctement. Nous n’avons pas encore de partenariat avec des sportifs professionnels. Avec l’amélioration constante du produit, nous espérons avoir des retours positifs de la part d’athlètes amateurs et professionnels.

Sur-mesure, légèreté et confort sont combinés pour créer la BioRunner

3DN : Quels sont vos plans pour l’avenir ? Pensez-vous un jour vous attaquer à un autre marché que celui du sport ?

Nous espérons d’abord pouvoir proposer une multitude de designs et d’améliorations supplémentaires à nos consommateurs sur la BioRunner. Regardant le futur à moyen long terme de l’entreprise, nous avons toujours comme projet de commercialiser des crampons de football, ainsi que des projets plus récents comme une chaussure de marche ou encore une paire de chaussure de vélo. Nous sommes persuadés qu’il y a la possibilité d’appliquer notre méthode de production dans à peu près tous les domaines possibles et imaginables.

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Je suis très excité de pouvoir enfin partager cette chaussure avec le monde entier. Je pense que l’impression 3D présente un énorme potentiel pour démocratiser et faciliter la production à travers le monde. Nous sommes honorés de faire partie de ce mouvement. Je suis très positif en ce qui concerne l’avenir !

Vous pouvez d’ores et déjà avoir un aperçu de la chaussure de football BioFusion sur laquelle travaille Prevolve dans la vidéo ci-dessus.

Que pensez vous des chaussures BioRunners par Prevolve ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you