menu

Precious Plastic valorise les déchets plastiques grâce aux nouvelles technologies

Publié le 1 juin 2018 par Mélanie R.
precious plastic

Precious Plastic est une communauté qui a débuté aux Pays-Bas dans le but principal de lutter contre la « pollution plastique ». Pour cela, ils ont créé un réseau d’espaces de travail où tous les outils et machines permettent de donner une seconde vie aux plastiques, soit directement comme nouveaux modèles, soit comme filament pour l’impression 3D.

Jusqu’à présent, nous avons généré plus de 8 tonnes de déchets plastiques sur Terre et seulement 8% d’entre eux sont recyclés. C’est notamment pour cette raison que Precious Plastic est né; la communauté favorise ainsi l’économie circulaire, à l’image de cette micro-usine australienne. Pour mieux comprendre la genèse du projet et ses enjeux, nous avons parlé avec Mattia Bernini, l’un de ses développeurs.

precious plastics

3DN : Pouvez-vous présenter et nous raconter comment est venue l’idée de Precious Plastic?

Bonjour, je m’appelle Mattia Bernini, designer et en charge de la stratégie chez Precious Plastic. Nous avons commencé à travailler sur le projet lorsque nous avons réalisé que moins de 10% du plastique est recyclé dans le monde entier. Nous avons donc décidé de créer une solution qui pourrait être située entre les grandes entreprises de recyclage inaccessibles et les personnes comme vous et moi. Leur donner des solutions pour travailler avec les déchets plastiques afin d’essayer de résoudre cette catastrophe que nous avons créée.

3DN : Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne le projet Precious Plastic?

Precious Plastic est un projet qui offre solutions pour lutter contre la pollution plastique. Son objectif est de valoriser le plastique pour éliminer complètement les déchets, réduire la demande en nouveaux plastiques, fermer les boucles matérielles et sensibiliser les gens du monde entier. La stratégie de Precious Plastic est de rendre les équipements, les connaissances et les infrastructures de recyclage disponibles aux quatre coins du monde. Pour ce faire, nous formons les gens pour qu’ils puissent utiliser les machines et leur apprenons des techniques afin de convertir les déchets plastiques en nouveaux produits ou filaments d’impression 3D.

precious plastic

Les machines utilisées par la communauté pour recycler le plastique

3DN : Selon vous, quelle est l’importance de promouvoir l’économie circulaire aujourd’hui?

Économie circulaire, durabilité, biomimétisme, zéro déchet, appelez ça comme vous voulez, c’est le même combat : il faut remettre en question nos modes de production et de consommation. Sinon, on risque d’aller droit dans le mur.

3DN : Comment voyez-vous Precious Plastic dans 10 ans?

Nous voulons repenser la façon dont la société voit le plastique, du bon marché et jetable aux matériaux précieux. Nous voyons qu’un réseau de petits recycleurs de plastique se dessine à travers le monde, il partage leurs  connaissances, outils et solutions, au-delà du profit; c’est une véritable collaboration. Une sorte de famille globale qui prend soin chaque membre, tout en nettoyant le désordre.

precious plastic

Le plastique peut être transformé en objets de valeur

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs?

Il est important d’avoir conscience de cette problématique sur le plastique. Il faut réduire sa consommation ou du moins réutiliser la matière et commencer à agir. Si vous n’avez pas le temps ou pas les compétences, parlez-en autour de vous, ça ne coûte rien. Et si vous êtes intéressés, vous pouvez toujours consulter notre site internet!

Que pensez-vous de cette initiative? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you