menu

Le musée du Prado accessible aux non-voyants grâce à l’impression 3D

Publié le 23 février 2015 par Alex M.

La plus célèbre des pinacothèques madrilènes propose depuis quelques jours une exposition intitulée « Toucher le Prado », invitant les non-voyants à venir admirer des oeuvres d’art grâce… au toucher. Dans le cadre du programme d’accessibilité du musée, une sélection de peintures de grands maîtres a ainsi été répliquée en 3D et mise à disposition du public pour découvrir d’une manière originale le travail de ces artistes.

article_didu2

L’exposition propose aux non-voyants de toucher des peintures de grands maîtres

Pour recréer les tableaux, le musée du Prado a recouru à une technique d’impression 3D dénommée Didú, développée par la startup espagnole Estudios Durero. Près de quarante heures de travail sur chaque image ont été nécessaires pour définir les volumes et les textures, avant de passer à l’impression 3D à partir d’une encre spéciale et l’application d’un procédé chimique.

La technique Didú permet d’obtenir des textures et un relief jusqu’à six millimètres de hauteur, à partir d’une photo en haute résolution du tableau. Le choix des textures et des volumes sont alors capitales pour guider les mains de la personne malvoyante et lui permettre de capturer le tableau. De petits détails, en apparence insignifiants, peuvent revêtir ainsi une importance fondamentale pour comprendre la composition ou le thème de chaque image. Ce procédé n’est d’ailleurs pas sans rappeler le 2.5D Printing développé par la société Océ Technologies (voir notre article ICI).

Pour cette première initiative, le musée du Prado a sélectionné cinq tableaux de la collection permanente du Musée des Beaux-Arts de Bilbao : “Loth et ses filles” de Gentileschi, “L’Annonciation” du Greco, “Saint-Sébastien guéri par les saintes femmes” de José de Ribera, “Femme assise avec un enfant dans les bras” de Mary Cassatt et “Figure couchée dans un miroir” de Francis Bacon.

L’exposition se tient jusqu’au 28 juin prochain et propose également aux visiteurs voyants de revêtir un masque pour vivre l’expérience.

La présentation de Didú en vidéo :

https://vimeo.com/51357885

article_didu6

article_didu7

article_didu

Photos Estudios Durero

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Les 4 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Bonjour; ça a l’air formidable cette technique! J’aimerais en savoir plus sur l’accompagnement audio qui d’après la vidéo ou les photos ne semblent concerner que les visiteurs « voyants » en quoi consiste-t-il au juste?
    Merci

  2. […] 2015, le plus célèbre musée espagnol a organisé une exposition pendant quelques jours présentant des peintures du Greco, Gentileschi mais aussi José de Ribera […]

  3. […] projet qui fait écho à celui mené par le musée du Prado à Madrid qui en 2015 proposait des toiles répliquées grâce à l’impression 3D d’artistes célèbres. Au […]

  4. […] qui est normalement interdit au musée, à savoir toucher les œuvres, est autorisé au Prado à Madrid. Le musée a invité les personnes malvoyantes à une présentation originale pour qu’elles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK