menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : les différentes techniques de post-traitement

Publié le 13 février 2022 par Philippe G.

Cette semaine, Hawk Ridge Systems présente différentes méthodes de post-traitement. Cette étape, souvent nécessaire après un processus d’impression, permet par exemple d’améliorer la qualité des pièces finies. Découvrez ensuite Skop, un stéthoscope connecté imprimé en 3D conçu par la jeune entreprise française WeMed. Enfin, des étudiants suisses dévoilent le projet ARIS, durant lequel ils ont réussi à concevoir une fusée en moins d’un an, notamment grâce aux bénéfices offerts par la fabrication additive. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche à tous !

TOP 1 : Les techniques de post-traitement : Si vous êtes amateur d’impression 3D, ou que dans le cadre de votre profession vous avez recours à la fabrication additive, vous savez probablement qu’une fois le processus d’impression terminée, une étape de post-traitement est souvent nécessaire. Hawk Ridge Systems, une entreprise américaine spécialisée dans les solutions 3D, tant en matière d’impression que de conception, revient sur différentes techniques permettant de finaliser les pièces. Parmi elles, on retrouve la peinture, la teinture ou encore des méthodes de lissage à la vapeur :

TOP 2 : Un stéthoscope imprimé en 3D : Depuis plusieurs années maintenant, la fabrication additive a prouvé qu’elle pouvait rendre de précieux services au secteur médical. WeMed, une startup française fondée durant la crise sanitaire, a développé Skop, un stéthoscope connecté imprimé en 3D, facilitant les téléconsultations. Concrètement, Skop permet permet au patient de s’examiner chez lui et au médecin de recevoir les informations en temps réel afin qu’il puisse poser son diagnostic. Cyrille Lecroq, le fondateur de la jeune entreprise, revient sur ce projet au cours d’un Workshop organisé lors d’ADDITIV médical 2022 :

TOP 3 : L’art et l’impression 3D : À travers plusieurs initiatives, les technologies 3D ont déjà démontré qu’elles étaient en mesure de participer à la démocratisation de l’art. Si elles sont souvent utilisées pour permettre à des personnes victimes de handicap de découvrir les oeuvres, elles permettent également d’apporter l’art dans des zones où elle demeure inaccessible. L’association française NOM’ART reproduit certains des oeuvres les plus célèbres grâce aux technologies 3D et les présente aux jeunes n’ayant pas l’opportunité de les découvrir dans les musées. Camille Gobain, fondatrice de l’association, nous en dit plus :

TOP 4 : Des composants de fusée imprimés en 3D : Chaque année, ARIS lance des projets aérospatiaux innovants pour les étudiants des universités suisses. Dans le cadre de ce programme, les étudiants ont du concevoir une fusée en moins d’un an. Et afin de tester rapidement différents prototypes, ils ont opté pour l’impression 3D et notamment le procédé FDM. Pour ce qui est des pièces plus exigeantes, à l’image de la charnière de la trappe, les étudiants ont privilégié le frittage sélectif par laser (SLS), cette technologie permettant de fabriquer des composants très légers et d’intégrer plusieurs fonctions dans une seule pièce :

TOP 5 : La fabrication additive sur demande : L’un des principaux avantages de la fabrication additive, et plus précisément des technologies 3D, est de pouvoir concevoir des pièces rapidement, et surtout, à la demande. En partenariat avec Siemens, Kaizen PLM fournit des pièces imprimées en 3D dans le monde entier à des clients ayant des besoins divers. Pour ce faire, l’entreprise a recours à un large réseau de professionnels spécialisés dans le secteur de la fabrication additive. Lorsqu’une pièce est manquante, la société s’engage à la concevoir bien plus rapidement que les méthodes traditionnelles :

Que pensez-vous des différentes méthodes de post-traitement présentées par Hawk Ridge Systems ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Postprocess Technologies

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks