menu

La Chine imprime en 3D le pont en béton le plus long du monde

Publié le 25 janvier 2019 par Mélanie R.
pont imprimé en 3D chine

Dans le centre industriel du quartier Baoshan à Shanghai, les piétons peuvent désormais marcher sur un pont en béton imprimé en 3D. D’une longueur de 26,3 mètres et d’une largeur de 3,6 mètres, c’est l’une des plus grandes impressions 3D de ce type jamais créées dans le secteur de la construction. Composé de 68 blocs latéraux et 64 blocs pour la passerelle, il inclurait des capteurs pour collecter différentes informations sur les déplacements afin d’améliorer les conceptions futures.

En seulement quelques jours, la Chine a présenté deux ponts imprimés en 3D, l’un en plastique, l’autre en béton, rejoignant ainsi les quelques initiatives déjà aperçues sur le marché comme le pont en acier de MX3D. Et il semblerait qu’elle veuille battre un record en termes de longueur ! Bien que ce pont n’ait pas été imprimé en une seule fois, ses 26,3 mètres de longueur sont une preuve des opportunités offertes par les technologies 3D.

pont imprimé en 3D chine

Le projet, mené par le professeur Xu Weiguo de l’école d’architecture Tsinghua, s’est inspiré de l’ancien pont Zhaozhou, construit sous la dynastie Sui. Alors qu’il aura fallu 11 ans pour l’ériger, le nouveau pont n’a nécessité que 450 heures d’impression soit environ 19 jours, deux bras robotisés et 10 ouvriers ; son coût ne représenterait que deux tiers des coûts traditionnellement engagés pour une telle construction. Le professeur Xu affirme : “L’impression 3D est une révolution dans la fabrication. La technologie réduit considérablement le besoin de main-d’œuvre qualifiée, une ressource qui devrait se faire rare en Chine au cours des dix prochaines années.” Il explique également qu’il souhaite imprimer en 3D une maison très prochainement.

Afin de tester sa solidité, 100 personnes ont été invitées à monter sur le pont en même temps. Et ce fut un succès ! Les équipes déclarent avoir intégré plusieurs capteurs dans les différents blocs imprimés en 3D afin de contrôler les éventuelles déformations du pont et évaluer les propriétés mécaniques structurelles des composants.

pont imprimé en 3D chine

Le pont imprimé en 3D est composé de plusieurs bloc en béton (crédits photo :Professor Xu Weiguo)

On attend avec impatience les autres réalisations de cette équipe en Chine et espérons voir d’autres initiatives du même genre se développer. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site officiel de l’école d’architecture ICI.

pont imprimé en 3D béton

Que pensez-vous du pont imprimé en 3D en Chine ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK