menu

Le plus grand pont en plastique imprimé en 3D

Publié le 4 décembre 2018 par Mélanie R.
pont en plastique imprimé en 3D

Il y aura aussi un pont imprimé en 3D pour les piétons à Shanghai : l’entreprise de construction chinois Shanghai Mechanized Construction Group Co (SMCC) et le fabricant de filaments 3D Polymaker travaillent ensemble à l’impression 3D de cette architecture. Le pont devrait faire une quinzaine de mètres en longueur et conçu à partir de plastique ; il sera installé dans la Smart City Taopu dans le district Putuo au nord-est de Shanghai.

L’impression 3D de ponts n’est finalement pas une innovation en soit quand on regarde celui créé par MX3D en acier ou même celui en béton en Espagne. Mais il est plutôt rare d’utiliser du plastique, la Chine semble être précurseur dans ce domaine ; on vous présentait l’année dernière deux modèles exposés dans une université d’architecture. Cette fois-ci, deux entreprises chinoises s’attaquent à l’impression 3D d’un pont à grande échelle, espérant créer le plus grand pont en plastique imprimé en 3D.

pont en plastique imprimé en 3D

Crédits photo : Ti Gong

Une pièce plastique imprimée en 3D XXL

Il faut dire que le pont mesure 15,25 mètres de longueur, 3,8 de largeur et 1,2 mètres de haut et pèse surtout 5 800 kilos! Les partenaires du projet affirment avoir utilisé une imprimante XXL qui offre un volume d’impression de 24 mètres de long sur 4 mètres de large et 1,5 mètres de haut, l’équivalent de 6 060 Ultimaker S5 selon Polymaker! Ils ont développé 16 plaques en acier de 18 mm pour former le plateau d’impression. Quant au matériau utilisé, ils expliquent qu’ils ont utilisé de l’ASA chargé en fibres de verre à hauteur de 12,5%. C’est un plastique qui résiste bien à la chaleur et à l’eau et peut donc résister à de rudes conditions météorologiques.

Après avoir testé l’endurance du pont, Chen Xiaoming, ingénieur au SMCC, a déclaré: “Le pont supporte une charge de 250 kg par mètre carré, ce qui signifie qu’au moins quatre adultes peuvent marcher dessus au même moment par mètre carré.”

pont en plastique imprimé en 3D

Crédits photo : Ti Gong

L’impression du pont s’est faite en une seule fois et a pris 30 jours et 5 heures. Il faut une heure d’impression pour obtenir une couche. C’est pour ça qu’on peut voir l’équipe couvrir chaque couche avec des couvertures, l’objectif étant de retenir la chaleur et donc de mieux gérer le refroidissement du plastique. Le pont devrait être installé dans un parc à Shanghai qui ouvrira en 2020. En attendant, vous pouvez retrouver plus d’informations ICI et dans la vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de ce pont en plastique imprimé en 3D? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you