menu

La PolyBox de Polymaker protège les filaments de l’humidité

Publié le 27 septembre 2017 par Mélanie R.
polybox

Le fabricant de filaments Polymaker sur le marché depuis 2012 a annoncé hier la création d’un tout nouveau produit, la PolyBox. Cet accessoire est un bac de rangement sec conçu pour garder les filaments d’impression à l’abri de l’humidité. Une nouveauté disponible dès aujourd’hui pour 69,99€.

polyboxPolymaker a développé la PolyBox pour pallier aux problèmes causés par les matériaux hygroscopiques qui ont tendance à fixer une certaine quantité de l’humidité contenue dans l’air. Travailler dans un environnement humide peut en effet détériorer considérablement la qualité d’un filament plastique : si celui-ci absorbe les molécules d’eau, elles vont détruire le filament une fois en contact avec la partie chauffante de l’imprimante. C’est d’autant plus vrai si vous travaillez avec des filaments PVA ou à base de nylon.

Afin d’éviter d’obtenir ce phénomène d’ébullition des molécules d’eau ou de créer des couches d’une basse finition de surface, le fabricant chinois a mis au point une solution de stockage des bobines de filament dans laquelle le matériau, bien au sec, peut rester et nourrir l’imprimante 3D en toute simplicité. Cette solution se place directement à côté de votre imprimante 3D de bureau. Un accessoire qui s’ajoute à sa solution Polysher qui permet de lisser et nettoyer les pièces imprimées avec un filament PolySmooth.

Le produit en tant que tel ressemble à une boîte et peut contenir deux bobines standards de filament de 1 kg ou une seule de 3 kg pour les impressions plus longues. Il est possible de faire tourner deux bobines séparément dans le cas d’une imprimante à double extrudeurs.

polybox

La PolyBox à et la Polysher

La PolyBox régule l’humidité à l’aide de grands sacs déshydratants situés au fond de l’appareil. Une fois qu’ils ont atteint leur niveau maximum d’absorption de l’eau, les sacs peuvent être séchés et réutilisés. Les niveaux d’humidité peuvent être contrôlés grâce à un thermo-hygromètre de grande précision sur le devant de la boîte.

polybox

Le thermo-hygromètre

Une fois installé dans la boîte, le filament passe par un tube de guidage de 150 cm jusqu’à l’imprimante 3D : il est ainsi protégé de tout environnement humide, de la bobine jusqu’à l’extrudeur. Il existe 6 trous de sortie de filament sur le boîtier réversible, offrant ainsi plus de flexibilité et une capacité plus importante à supporter les imprimantes 3D, qu’elles soient alimentées par l’avant, le derrière ou le côté. PolyBox est donc votre meilleur allié pour lutter contre un environnement humide et assurer ainsi une impression de qualité.

Pour plus d’informations sur la nouvelle PolyBox, rendez-vous sur le site de Polymaker.

PolyBox peut-elle assurer une meilleure qualité des impressions? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you