menu

Mick Fanning surfe sur une planche imprimée en 3D

Publié le 30 mai 2017 par Mélanie R.
planche imprimée en 3D

Le sport est aussi un domaine dans lequel l’impression 3D peut intervenir : différentes applications ont en effet été créées grâce à cette méthode de fabrication. Aujourd’hui, on s’intéresse à un sport de glisse, le surf et plus particulièrement à une planche imprimée en 3D qui a été testée par Mick Fanning.

Le célèbre surfeur australien, Mick Fanning, a récemment surfé avec une planche conçue par un ingénieur chez Red Bull, Brandon Larson, et imprimée en 3D par une entreprise canadienne, Proto3000. La planche est une réplique exacte de celle de Mick Fanning, appelée la Mayhem. A partir d’un fichier numérisé, 10 pièces différentes ont pu être imprimées en 3D et assemblées afin de recréer la planche du célèbre surfeur.

planche imprimée en 3D

La planche de surf originale de Mick

« Le but de ce projet était de savoir ce qui était possible et de voir si on pouvait créer une planche de surf performante grâce à l’impression 3D. La réponse est oui, nous en sommes capables ! » explique Larson.

Selon Fanning, la forme, les angles et les nuances sont réalisés à la perfection de la courbure avant à la courbure arrière. La planche comporte de petits détails qui sont difficiles à créer à la main de façon régulière : l’impression 3D permet alors de les faire apparaître très finement.

« Nous avons adopté des techniques qui sont utilisées dans l’industrie aérospatiale quand il s’agit de créer des ailes d’avion et le fuselage. Cela permet d’offrir à la planche une performance optimale. En plus, l’impression 3D est réitérable indéfiniment. »

planche imprimée en 3D

Mick et la planche imprimée en 3D

Le surfeur australien avoue toutefois que la planche imprimée en 3D est deux fois plus lourde que sa vraie planche. Toutefois, l’entreprise Proto3000 pense qu’il sera possible de diminuer le poids de la réplique et qu’elle pourra alors être utilisée dans des compétitions de surf et lui offrir un avantage significatif.

« Nous travaillons actuellement sur un noyau résorbable, affirme l’ingénieur Chris McAloney de Proto3000, afin de fabriquer une planche creuse et donc moins lourde. »

Même si ce n’est pas la première planche de surf imprimée en 3D, cette initiative promet des avantages considérables. Pour en savoir plus sur le projet, visitez la page officielle ou regardez la vidéo ci-dessous :

Que pensez-vous de cette planche imprimée en 3D? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you