menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : PLA vs ABS

Publié le 17 octobre 2021 par Philippe G.
PLA et ABS

Cette semaine, on vous propose de comparer les propriétés et caractéristiques du PLA et de l’ABS, deux des polymères les plus répandus dans le secteur de l’impression 3D. Ensuite, découvrez les différentes applications de la fabrication additive dans le domaine de l’aérospatial, secteur où l’impression 3D est utilisée depuis déjà plusieurs années. Enfin, le distributeur français Atome3D dévoile sa formation destinée à aider les professionnels à intégrer les technologies 3D au sein de leur processus de production. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche à tous !

TOP 1 : PLA vs ABS : Parmi les matériaux les plus utilisés dans le secteur de la fabrication additive, on retrouve bien évidemment le PLA et l’ABS. Ces deux polymères, qui font partie des plus populaires, n’ont cependant pas les mêmes propriétés. D’un côté, l’ABS est réputé pour sa flexibilité et sa grande résistance aux températures, alors que le PLA a tendance à se déformer rapidement à partir de 40 °C. Cependant, l’ABS est plus difficile à imprimer que le PLA, même s’il se démarque également par sa grande résistance aux chocs :

TOP 2 : Le rôle de l’impression 3D dans l’industrie aérospatiale : Depuis plusieurs années déjà, la fabrication additive est grandement utilisée dans le secteur de l’aérospatial. Et ce, pour plusieurs raisons. L’impression 3D permet aux professionnels de gagner du temps, d’économiser de l’argent mais aussi de fabriquer des produits plus légers et plus résistants. On retrouve la technologie au centre de nombreuses applications : que ce soit pour la création de prototypes, de pièces finales ou pour la réparation de pièces endommagées, la fabrication additive offre de nombreux avantages à ses utilisateurs :

TOP 3 : La collaboration entre Honda et WASP : Afin de concevoir le modèle de ses futurs motos, le constructeur automobile Honda s’est associé avec WASP, le fabricant d’imprimantes 3D italien. Le but est d’imaginer des véhicules au design futuriste, tout en réduisant l’empreinte environnementale lors du processus de construction. Pour ce faire, les deux entreprises souhaitent avoir recours au procédé d’extrusion d’argile de WASP à travers l’imprimante 3D de la WASP 40100 Clay. Un partenariat pour préserver l’environnement, qui pourrait se révéler bénéfique à bien des égards :

TOP 4 : La formation d’Atome3D : Vous êtes probablement au courant, de plus en plus d’entreprises intègrent désormais la fabrication additive à leur processus de production. Mais pour ce faire, il ne suffit pas seulement d’acheter des imprimantes 3D. Il est nécessaire de recevoir une formation, afin de comprendre le fonctionnement et les enjeux de la technologie. C’est pourquoi Atome3D, l’un des plus grands distributeurs d’imprimantes 3D français, propose des formations qui dure une journée. Cette formation permet de revenir sur l’ensemble des étapes de la chaîne 3D, de maîtriser l’utilisation d’une imprimante 3D et de revoir l’impression de matériaux aussi bien classiques que techniques :

TOP 5 : L’imprimante Zmorph i500 : Lancée en avril dernier par le fabricant Zmorph, la Zmorph i500 a été conçue pour répondre aux besoins de divers industries, comme l’automobile, l’aérospatiale ou encore la R&D. Avec un volume d’impression de 500 x  460 x 300 mm et commercialisée au prix de 6 399 euros, la machine de Zmorph est basée sur le procédé FDM et est équipée de deux extrudeurs. Enfin, la Zmorph i500 est compatible avec une large variété de thermoplastiques comme le PLA, l’ABS ou encore le PETG :

Utilisez-vous du PLA et de l’ABS ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you