menu

Philipp Aduatz conçoit des meubles en béton coloré grâce à l’impression 3D

Publié le 4 juin 2021 par Mélanie W.
philippe aduatz

La liberté de conception est l’un des principaux atouts de la fabrication additive. C’est pourquoi divers procédés d’impression 3D sont de plus en plus utilisés dans le secteur du design et de la création. Ils offrent des possibilités sans précédent dans le processus de conception, éliminant nombreuses barrières et limites. Par exemple, la technologie est capable de reproduire des formes naturelles (bionique) ou pour créer des modèles expérimentaux. Pour le designer de produits autrichien Philipp Aduatz, l’impression 3D fait partie intégrante de son travail de conception depuis des années. Ses créations sont un excellent exemple de la façon dont on peut tirer parti de la fabrication additive, que ce soit de la fabrication du premier prototype à l’impression 3D de meubles en édition limitée. Nous avons donc rencontré Philipp Aduatz qui nous a confié son usage actuel de la fabrication additive et expliqué comment cette technologie influence son processus de conception.

3DN : Bonjour Philipp Aduatz, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis un designer de produits basé à Vienne et mon travail se situe à l’interface du design et de l’art, notamment en travaillant avec la technologie et les sciences des matériaux. Mon processus est défini par des caractéristiques théoriques à la fois expérimentales et scientifiques et le résultat sont des objets en petites séries limitées. L’impression 3D a toujours joué un rôle dans mon travail. Depuis 2005, je l’utilise principalement pour produire rapidement de petits modèles de travail dans le cadre du processus de conception. Ces dernières années, cependant, ce sont surtout les dimensions possibles en impression 3D qui ont changé et depuis 2018, je produis également des objets de grande taille à l’échelle 1:1.

Philipp Aduatz est un designer autrichien

3DN : Quels sont les avantages de la fabrication additive dans le processus de conception et de fabrication de vos objets ?

Pour moi personnellement, il y a plusieurs avantages. Le plus important pour moi est qu’aucune construction complexe de moule n’est nécessaire pour la production. Il s’agit avant tout d’un avantage économique. Dans le passé, j’ai toujours dû engager d’importantes dépenses financières pour la production de modèles et de moules, mais cela est complètement éliminé par l’utilisation de la fabrication additive. Un autre avantage est qu’il est toujours possible d’apporter des modifications et des optimisations mineures pendant la production pilote. Même en production, des ajustements peuvent encore être effectués si nécessaire. Dans le passé, cela n’était pas possible pour moi ; une fois les moules produits, il était impossible d’y apporter d’autres modifications. Enfin, les nouvelles formes d’expression du design sont également un avantage important de l’impression 3D ; la dimension esthétique en particulier est un aspect intéressant pour les designers.

3DN : Vous avez récemment présenté une gamme de meubles en édition limitée, imprimés en 3D à partir de béton. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

L’impression 3D béton est un procédé de fabrication nouveau et innovant, qui permet d’imprimer très rapidement de grandes structures complexes en matière de design. La société incremental3d travaille actuellement sur les moyens de colorer le béton dans le processus d’impression 3D dans le cadre d’un projet de recherche. Il s’agit d’injecter des pâtes de couleur directement dans la buse pendant le processus d’impression, ce qui réduit la main-d’œuvre, les déchets et les délais. Ainsi, le motif de la couleur peut être sélectionné non seulement globalement, mais aussi localement, point par point. L’objectif du développement de cette nouvelle gamme était de combiner la technologie et le design des couleurs afin de créer ainsi des produits innovants.

philipp aduatz

Le « Tabouret Dégradé » imprimé en 3D béton (crédits photo : Philipp Aduatz)

3DN : Quels machines et matériaux utilisez-vous ?

Je travaille avec la société autrichienne incremental3d, qui est une spin-off de l’université d’Innsbruck, sur l’impression 3D béton. Nous utilisons un robot industriel à six axes qui applique un mortier spécial innovant à base de ciment à travers une buse dans des largeurs de bande comprises entre 10 et 40 mm et des hauteurs de bande comprises entre 5 et 10 mm. Un accélérateur ajouté et mélangé au cours du processus d’impression assure une prise rapide, de sorte que de grandes géométries peuvent être produites en un temps relativement court. La grande stabilité et l’augmentation rapide de la résistance permettent l’impression de structures spatiales tridimensionnelles (planes, à courbure simple ou double).

3D printing design

Couche par couche, les objets de la gamme « Mobilier Dégradé » sont créés (crédits photo : Philipp Aduatz)

3DN : L’impression 3D est connue pour ses avantages en matière de liberté de conception. Dans quelle mesure cela influence-t-il la création de nouveaux projets ? Où voyez-vous des limites créatives ?

Enormément, bien sûr ; les libertés sont très grandes par rapport aux technologies conventionnelles. Cependant, il y a aussi des limites. L’impression 3D béton fonctionne de manière similaire au procédé FFF déjà très connu avec le plastique, mais aucune structure de support n’est possible ici. Les porte-à-faux ne peuvent donc être conçus que dans une certaine mesure ; vous travaillez toujours contre la gravité. Lors du développement des objets, nous essayons toujours d’aller le plus loin possible dans les limites afin de pouvoir exploiter au maximum le champ créatif.

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Tous mes nouveaux meubles sont disponibles à la vente, je propose différentes couleurs et peux faire du sur-mesure si besoin. Si vous êtes intéressé, veuillez me contacter à l’adresse [email protected]

Philipp Aduatz

Le designer Philipp Aduatz sur sa chaise imprimée en 3D (crédits photo : Philipp Aduatz)

Que pensez-vous de la collection de Philipp Aduatz ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you