menu

Moderniser l’architecture rurale grâce à l’impression 3D

Publié le 2 mai 2018 par Mélanie R.
pavillon imprimé en 3D

Un village chinois, Shanyinwu, possède désormais une structure pavillonnaire réalisée grâce aux technologies 3D; le pavillon aurait été imprimé à partir de blocs en plastique et ferait partie de la nouvelle LEI House conçue par le cabinet d’architecture AZL Architects. Celui-ci aurait voulu contrebalancer le côté robuste de la pierre qui compose la maison avec une structure plus légère mais surtout moderniser l’architecture du village; ce pavillon imprimé en 3D pourrait bien être la solution.

La LEI House a été réalisée pour servir de chambre d’hôtes; son propriétaire explique qu’elle souhaitait promouvoir l’idée d’un développement rural durable en prenant en compte l’environnement naturel et l’histoire du village. Elle souhaitait une structure construite avec des méthodes et matériaux locaux afin qu’elle s’inscrive le mieux possible dans la culture de Shanyinwu. Mais la rénovation d’un bâtiment, qui plus est quand elle doit prendre en compte l’esthétique rural et la tradition, prend du temps et peut s’avérer plus difficile que prévu. Le recours aux technologies 3D peut toutefois raccourcir ces délais et réduire la pénibilité du travail de construction.

pavillon imprimé en 3D

La LEI House serait aujourd’hui composée d’une structure centrale de trois étages, entièrement recouverte de morceaux d’ardoise récupérés dans une usine de transformation de la pierre. La pierre aurait été posée en utilisant une technique traditionnelle, autour des murs extérieurs du bâtiment, en grande partie fabriqués à partir de blocs de béton creux.  Le cabinet explique qu’il a souhaité combiner des matériaux contemporains à faible coût avec des méthodes artisanales plus anciennes.

« La maison a une structure en brique et en béton qui est le plus couramment utilisée par les artisans locaux, explique le cabinet. La hauteur donnée par les trois étages, le volume vertical simple et les ouvertures limitées des fenêtres ainsi que l’espace intérieur exceptionnellement compact datent presque des vieilles maisons de la région construites en pisé. »

Si la maison n’a pas été imprimée en 3D, le cabinet a toutefois eu recours aux technologies 3D afin de créer un pavillon installé juste à côté du gîte. Il serait formé de 400 blocs imprimés en 3D à partir d’un matériau plastique translucide. Ces blocs auraient été fabriqués en un mois par trois fournisseurs chinois; leur assemblage aurait duré seulement trois jours. Le pavillon fini est plus lumineux, créant alors un contraste assez fort avec la pierre dense du bâtiment principal. De plus, le processus d’impression 3D aurait permis d’avoir différents niveaux de translucidité des blocs, conférant alors une esthétique particulière lorsqu’il est éclairé de l’intérieur. Un aspect qui rappelle celui qu’offrait déjà la cabane d’Emerging Objects qui intégrait des LED aux couleurs changeantes.

pavillon imprimé en 3D

Que pensez-vous de ce pavillon imprimé en 3D? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. François dit :

    Franchement fifoune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you