menu

Solize Corporation et HP s’associent avec Nissan pour créer des pièces de rechange

Publié le 16 mars 2021 par Philippe G.

Une nouvelle fois, l’industrie automobile et la fabrication additive coopèrent. Dans le cadre du programme NISMO Heritage Parts de Nissan, Solize et HP collaborent afin de produire des pièces de rechange imprimées en 3D pour la Skyline GT-R R32/R33/R34. Et si Nissan s’est naturellement orienté vers l’impression 3D, c’est parce que ce n’est pas la première fois que le constructeur automobile japonais a recours à la technologie. A l’occasion de la sortie de Rogue One, Nissan avait transformé un de ses véhicules grâce à l’impression 3D. Mais ce coup-ci, la fabrication additive ne sera pas utilisé pour customiser des voitures, mais pour créer des pièces aujourd’hui indisponibles. 

Lorsqu’un modèle de véhicule est mis à niveau, révisé ou tout simplement abandonné, il peut être très difficile et coûteux de trouver des pièces de rechange. C’est pourquoi, après avoir identifié avec Nissan quelles étaient les pièces idéales à concevoir avec l’impression 3D, Solize a fait appel à HP et sa technologie Multi Jet Fusion. La solution idéale pour produire des pièces complexes, tout en réduisant les coûts. Yasutoshi Kudo, président de Solize Corporation, explique : « Nous avons développé conjointement avec Nissan une technologie d’impression 3D pour les pièces commerciales qui ont été abandonnées et nous prenons en charge la fabrication des pièces. Grâce à la technologie d’impression 3D de HP, leader sur le marché, nous sommes en mesure de soutenir les industries, notamment l’automobile, avec une production durable qui fournit des résultats rapides, de haute qualité et rentables. »

Nissan

Pièces fabriquées en utilisant le HP High Reusability PA 11 (crédits photo : Nissan)

Le thermoplastique HP High Reusability PA 11

Pour le moment, les entreprises ont choisi d’imprimé en 3D des pièces de protection de harnais à partir du thermoplastique d’HP High Reusability PA 11. Ce matériau offre des propriétés mécaniques élevées et une grande souplesse de conception. Et la conception de cette protection de harnais n’est que le début de la collaboration des trois entreprises, notamment parce que la fabrication additive permet à Nissan d’avoir un « inventaire virtuel ». De plus, l’impression 3D offre une production durable, en réduisant de manière significative le taux de déchets industriels.

Jon Wayne, responsable des activités commerciales mondiales pour l’impression 3D chez HP, conclut : “La fabrication numérique est une solution viable à long terme pour accélérer la production, transformer les chaînes d’approvisionnement et activer des industries telles que l’automobile. En collaboration avec SOLIZE, nous nous attachons à aider les entreprises à transformer leur fabrication grâce à une production numérique durable.”

Que pensez-vous de l’association entre Solize, HP et Nissan ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you