menu

NextGenAM veut accélérer la fabrication additive métal

Publié le 25 avril 2017 par Alex M.

Le fabricant d’imprimantes 3D EOS, le sous-traitant aéronautique Premium Aerotec et le constructeur automobile Daimler annonçaient il y a quelques jours la signature d’un partenariat stratégique visant à accélérer le développement de la fabrication additive métal. Les trois acteurs allemands ont ainsi signé un projet commun dont l’un des objectifs sera d’utiliser la technologie pour la production en série de pièces industrielles.

EOS, Daimler et Premium Aerotec se sont associés pour l’occasion

Dénommé NextGenAM, le projet vise à accélérer l’automatisation des procédés d’impression 3D métal dans l’industrie. L’ensemble des étapes de la chaîne de fabrication additive seront ainsi passées en revue par les équipes du consortium : de la livraison des poudres métalliques aux méthodes de post-traitement une fois la pièce produite par impression 3D. Partant du constat que les étapes de pré- et post-production liées à l’impression 3D représenteraient selon le consortium environ 70% des coûts globaux de fabrication, les trois partenaires espèrent par cette étude largement réduire les coûts de production.

Mais l’objectif principale de NextGenAM sera de mettre en place les fondations nécessaires à l’utilisation de l’impression 3D pour la fabrication en série de pièces industrielles. Les recherches s’articuleront notamment autour de l’utilisation grandissante et de la qualification de l’aluminium comme matériau d’impression 3D.

« Nous sommes actuellement leader de l’impression 3D métal dans l’industrie aérospatiale, » explique le Dr. Thomas Ehm, CEO de Premium Aerotec. « Aujourd’hui, nous devons continuer le le développement de la technologie afin d’élargir le spectre d’applications de manière significative. »

Bien que le montant final n’ait pas été dévoilé, c’est plusieurs millions d’euros qui auraient été débloqué pour le projet. Parmi les premiers investissements, c’est un centre de recherche dédié à l’automatisation et à l’optimisation des procédés qui sera créé en Allemagne, dans la ville de Varel, dans les prochains mois.

Un centre dédié à NextGenAM verra le jour d’ici quelques mois à Varel en Allemagne

Dr. Hans J. Langer, Fondateur et CEO du fabricant EOS commente : « Nous sommes fiers de faire partie d’un projet si innovant aux côté de Premium Aerotec et Daimler. Cela souligne l’empreinte grandissante de l’impression 3D industrielle sur la production en série. »

« Nous avons inventé l’automobile, et nous participons activement à l’élaboration du futur de la mobilité. Au sein de cette collaboration, nous apportons notre vaste expérience dans les matériaux automobiles et la qualification de ces matériaux, ainsi que notre savoir-faire sur la mise en place de moyens de production efficaces à grande échelle conjointement aux dernières méthodes de calcul et d’optimisation topologique utilisées en conception » indique le Dr. Stefan Kienzle, Responsable du Développement chez Daimler AG.

Que pensez-vous de ce partenariat stratégique ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Source et photos : EOS Manufacturing.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you