menu

WASP et l’IAAC impriment en 3D un mur avec escalier encastré

Publié le 29 mars 2019 par Mélanie R.

Le fabricant d’imprimantes 3D béton WASP présente son nouveau prototype : un mur imprimé en 3D qui intègre les marches d’un escalier. En collaboration avec l’Institut d’Architecture Avancée de Catalogne (IAAC), l’entreprise italienne a utilisé son imprimante 3D modulable Crane pour ériger son mur de 40 cm d’épaisseur dans lequel elle peut ancrer des structures en bois pour former les escaliers. Un prototype qui aurait été réalisé à partir d’un mélange de fibres d’argile et de riz, s’inscrivant ainsi dans la démarche de WASP de créer des bâtiments plus durables.

On se souvient tous du village italien Shambalha, une initiative lancée par WASP qui consistait à imprimer en 3D la plupart de ses maisons et bâtiments à partir de matériaux locaux et naturels. Le fabricant italien nous a d’ailleurs récemment présenté Gaia, une petite maison imprimée en 3D à partir des déchets de la riziculture. En s’associant avec l’IAAC, un institut qui veut développer la fabrication additive dans le secteur architectural, il continue de promouvoir le développement de nouveaux scénarios de construction,  renforçant les possibilités de conception de l’impression 3D directement sur site comme des systèmes architecturaux polyvalents.

mur imprimé en 3D

Crédits photo : IAAC & WASP

Le mur imprimé en 3D et ses escaliers

L’IAAC et WASP affirment que l’impression 3D du du mur a pris 40 heures, avec une quantité totale de matériau utilisée de 2 mètres cubes pour une épaisseur finale de 40 cm. De multiples surfaces auraient été modélisées en interne afin de donner au prototype une solidité suffisante tout en gardant une esthétique attrayante. C’est la société RiceHouse qui aurait fourni la matière première à savoir un mélange d’argile et de riz. Différents éléments en bois pourront normalement s’emboîter dans ce mur en béton : les deux partenaires expliquent que c’est un premier pas signification vers la réalisation de structures en terre porteuses. 

Avec cette collaboration, WASP et IAAC sous-tendent un programme stratégique de projets partagés, de recherche et d’activités en cours visant à établir une solution d’impression 3D sur site, à un prix abordable et de façon durable. Leur objectif ultime est de consolider un réseau de partenaires dans tous les secteurs, de la conception architecturale à la recherche universitaire en passant par des associations humanitaires et organisations internationales. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur ce mur imprimé en 3D sur le site de WASP ICI.

mur imprimé en 3D

Crédits photo : IAAC & WASP

Que pensez-vous de ce mur imprimé en 3D ? Partagez également votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK