menu

Des pièces imprimées en 3D sur la nouvelle moto de BMW

Publié le 25 avril 2018 par Mélanie R.
moto bmw

Le constructeur automobile BMW a dévoilé l’un de ses derniers projets impliquant le recours à la fabrication additive, le prototype de sa nouvelle moto, la S1000RR. Elle intégrerait un châssis imprimé en 3D mais également un bras oscillant conçu par les technologies 3D. Une initiative qui permettrait à l’allemand de créer des pièces plus rapidement et plus performantes, deux points clés dans le secteur automobile. La moto rejoint ainsi les nombreux véhicules qui sont dotés de pièces imprimées en 3D et qui ont vu leurs performances s’améliorer.

BMW annonçait la semaine dernière l’ouverture d’un nouveau centre dédié à la fabrication additive, représentant un investissement d’une valeur de 10 millions d’euros afin d’intégrer la technologie dans son cycle de production, ouverture qui donnait le ton quant aux ambitions du constructeur. Depuis qu’il a investi dans une imprimante 3D Multi Jet Fusion de HP en 2016, BMW réimagine ses voitures avec des pièces imprimées en 3D, comme pour son modèle i8 Roadster. Elles se veulent plus complexes dans leur design mais aussi plus légères.

moto bmw

Le châssis imprimé en 3D de la moto (crédits photo : Visor Down)

Une moto au design organique

Lors du Digital Day organisé par le Groupe BMW en Espagne, le constructeur a révélé son dernier projet, la moto S1000RR pour l’instant au stade de prototype. On y retrouve un châssis et un bras oscillant imprimés en 3D. BMW explique qu’il a utilisé une technologie de fusion laser sélective à base de poudre pour créer ces formes organiques. Un résultat qui a pu être obtenu notamment grâce à l’optimisation topologique qui vient supprimer toutes les parties non soumises aux efforts et ainsi offrir une réduction de matériaux et de coût. Le prototype obtenu nous rappelle la Light Rider, la moto créée par APWorks dont le poids avait largement été réduit grâce à la fabrication additive. Elle reprend ce même design organique et fluide qui donne un aspect un peu futuriste au véhicule.

BMW affirme que “les pièces imprimées en 3D offrent un degré élevé de liberté en termes de design et sont rapidement fabriquées, toujours avec un haut niveau de qualité. Nous n’avons pas besoin d’outils de fabrication traditionnelle comme des moules de coulées; tout est désormais numérisé.” Même si le constructeur n’est pas encore prêt à sortir une moto entièrement imprimée en 3D, il est convaincu du potentiel de la technologie notamment pour tout ce qui concerne la personnalisation des véhicules comme il l’a montré avec sa marque MINI.

moto bmw

Crédits photo : Visor Down

Retrouvez plus d’informations sur le site officiel du constructeur automobile.

Que pensez-vous de la moto imprimée en 3D de BMW? Quel est l’avenir de la fabrication additive dans le secteur automobile? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you