menu

A 17 ans, il conçoit son premier moteur électrique imprimé en 3D

Publié le 23 septembre 2022 par Mélanie W.
moteur électrique imprimé 3D

Dans l’industrie automobile, la fabrication additive a démontré à de nombreuses reprises les avantages qu’elle peut offrir. D’ailleurs, elle suit de près les avancées du secteur comme le développement de voitures électriques qui change le paysage et l’avenir du marché. Et c’est de cela dont nous avons souhaité vous parler aujourd’hui, plus particulièrement de l’initiative prise un jeune homme de 17 ans. Robert Sansone a en effet présenté un prototype de moteur électrique en plastique imprimé en 3D avec des matériaux beaucoup moins chers et plus abondants que ceux qui existent déjà.

Actuellement, le moteur électrique synchrone à aimants permanent domine le marché de l’électrique. Il intègre des matériaux « terres rares » c’est-à-dire des matières premières rares et chères sur le marché comme le néodyme, le samarium ou le dysprosium. Selon Robert Sansone, « les matériaux à base de terres rares présents dans les moteurs électriques actuels sont un facteur important qui nuit à la durabilité des véhicules électriques. Si le jour vient où les voitures électriques sont totalement durables grâce à mon moteur, ce serait un rêve« . Si le moteur de Sansone est basé sur le cuivre et l’acier, le problème est qu’il ne génère pas assez de courant pour alimenter un véhicule électrique.

motor eléctrico

Le moteur électrique de Robert Sansone (crédits photo : Híbridos y eléctricos)

Robert Sansone est un jeune homme de 17 ans originaire de Fort Pierce, en Floride, qui, à son jeune âge, a réussi à créer au moins 60 projets d’ingénierie pendant son temps libre. Son avenir est prometteur, tout comme le prototype de moteur électrique qu’il veut faire breveter. Ce moteur est basé sur un moteur à réluctance synchrone, utilisé dans les pompes et les ventilateurs. Le moteur qu’il veut faire breveter est composé de plastique imprimé en 3D, de fils de cuivre, d’un rotor en acier et intègre un champ magnétique à la place des chambres à air. Cela a permis d’augmenter sa puissance de 39 % et son rendement de 31 % à 300 tours par minute, et c’est lorsqu’il atteint 750 tours par minute que ses performances passent à 37 %.

Les obstacles rencontrés dans la création du moteur

Dans la création de ce prototype de moteur électrique, tout n’a pas été facile, il y a eu quelques obstacles. Ce prototype ne peut pas dépasser les révolutions susmentionnées car, étant en plastique, les pièces atteignent une température élevée en raison de la rotation, ce qui les fait fondre. Mais M. Sansone estime que « les nouvelles technologies, telles que la fabrication additive, permettront de construire plus facilement à l’avenir« .

Quel est l’avenir de ce prototype ?

Le jeune homme veut modéliser sa 16e version avec des matériaux plus résistants capables d’atteindre des révolutions plus élevées par minute. Il présentera ensuite le brevet à une entreprise de l’industrie automobile. Une fois qu’il y sera parvenu, il réfléchira à la manière de le fabriquer à grande échelle et de réduire les coûts du processus. Il convient de noter qu’avec ce moteur électrique, il a remporté la première place à l’International Science and Engineering Fair en tant que projet innovant, ce qui lui a rapporté 75 000 dollars qu’il utilisera pour payer ses frais d’inscription à l’université du Massachusetts Institute of Technology.

Que pensez-vous de cet moteur électrique imprimé en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks