menu

Montserrat dévoile des lunettes de soleil imprimées en 3D

Publié le 14 juin 2022 par Philippe G.

Dans le secteur de la mode, la fabrication additive est de plus en plus employée. Chaussures, sacs à main, robes, la technologie permet de concevoir tous types d’accessoires. Et à l’approche de l’été, l’entreprise Montserrat s’est associée avec le studio de design King Children pour dévoiler une nouvelle paire de lunette de soleil. Et si l’on vous en parle aujourd’hui sur 3Dnatives, c’est parce qu’elles ont été conçues grâce à la fabrication additive. Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise s’oriente vers la technologie pour fabriquer des lunettes. L’année dernière, à la même période, Adidas dévoilait également une paire de lunette dotée d’une monture imprimée en 3D. 

Leslie Muller, chef du design chez King Children, revient sur le développement des lunettes de soleil : « Pour cette collection, nous voulions créer des lunettes de soleil qui capturent leur ADN de luxe sans effort tout en tirant parti de la technologie de King Children de manière nouvelle. En nous associant à des marques avant-gardistes comme MONTSERRAT New York et en alimentant leur offre de lunettes, nous sommes en mesure de faire progresser de façon significative l’industrie de la lunetterie vers un avenir sans déchets. »

Les lunettes imprimées en 3D. (Crédits photo : Montserrat)

Le développement des lunettes de Montserrat

En optant pour la fabrication additive, les deux entreprises à l’origine du projet se sont assurées de limiter l’impact environnemental. Montserrat affirme notamment n’avoir produit que très peu de déchets lors des processus de production. Plus précisément, Montserrat et king Children se sont appuyés sur le procédé de frittage sélectif par laser, aussi connu sous son acronyme anglais SLS (Selective Laser Sinteting). Grâce à la technologie, les équipes confient avoir bénéficié d’une totale liberté de conception et être parvenues à personnaliser les lunettes. Si les deux sociétés ne précisent pas quelles imprimantes 3D ont été utilisées pour fabriquer les produits, elles expliquent cependant avoir utilisé de la poudre de polyamide. Pour ceux qui souhaiteraient se procurer les lunettes, Montserrat a d’ores et déjà annoncé qu’elles seraient disponibles en deux versions, toutes dotées de 3 coloris différents.

Gayle Yelon, cofondatrice de Montserrat, conclut : « Nos deux équipes ont travaillé ensemble pour fusionner les notes architecturales que l’on retrouve souvent dans nos bijoux et la sensation de facilité à porter nos vêtements dans des styles de lunettes de soleil qui s’intègrent parfaitement à la marque et qui ont été développés sans créer de déchets matériels. »

Que pensez-vous des lunettes de soleil développées par Montserrat et King Children ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture :  Montserrat

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks