menu

Mobile Smart Factory, un module d’impression 3D intelligent

Publié le 2 décembre 2020 par Philippe G.
Mobile Smart Factory

Qui aurait pu imaginer une usine de pièces détachées dans un container ? C’est en tout cas ce que propose la Mobile Smart Factory, une innovation visant à mettre le processus d’impression 3D à la portée de tous, et ce n’importe où. Le tout grâce à une usine située à l’intérieur de containers modulaires, équipés de dispositifs sécurisés et offrant d’importantes capacités de production. La Mobile Smart Factory permet l’approvisionnement rapide et rentable de pièces métalliques et plastiques, et couvre toutes les étapes de la fabrication additive, y compris le pré et post-traitement.

Comme vous le savez probablement, la fabrication additive est un moyen prometteur pour optimiser la production de pièces de rechange et d’utilisation finale. Elle permet notamment de réduire les stocks et les coûts de production en imprimant à la demande. Mais malgré les nombreux bénéfices de l’impression 3D, la technologie ne s’est pas encore totalement répandue. La faute à un coût considéré comme trop onéreux, et à une utilisation parfois compliquée. C’est avec cette idée en tête que la Mobile Smart Factory a vu le jour. La société à l’origine de cette nouveauté, qui porte le même nom que le module, vise à développer l’impression 3D de pièces indépendantes, peu coûteuses et fiables.

Module Mobile Smart Factory

Module d’impression 3D pour les pièces de rechange | Crédits: Mobile Smart Factory

Mobile Smart Factory : des containers ordinaires pour des solutions uniques

Pour les entreprises travaillant en haute mer, cette “usine transportable” permet d’accélérer la production et de gérer plus efficacement les problèmes de la chaîne d’approvisionnement. Mais alors, comment fonctionne la Mobile Smart Factory ? Constituée de deux containers, la technologie nécessaire à la fabrication de pièces de rechange se situe à l’intérieur d’eux. L’unité de commande se trouve dans le premier container, qui mesure 6 mètres de long et pèse environ 12 tonnes. Équipée d’un poste de travail avec un ordinateur, d’une imprimante 3D industrielle pour les polymères, d’un système de numérisation 3D et d’une zone de stockage, l’unité de commande sert au pré-traitement.

Le second container, de 12 mètres et 15 tonnes, s’occupe de la production de pièces. Il est composé d’un centre d’usinage avec 6 axes multi-options de la compagnie METROM. La broche principale de la machine est positionnée au centre, elle permet la production de grandes pièces. Quant aux processus de soudage et d’usinage, ils se déroulent selon un programme CN basé sur des paramètres pré-remplis. À ce sujet, METROM explique : “Basée sur un concept breveté de cinématique parallèle, la machine combine un module de Wire Arc Additive Manufacturing (WAAM) avec une unité de fraisage et de perçage”.

Pour une opération commerciale rentable, la fabrication de pièces détachées est un processus essentiel, mais aussi difficile. Elle entraîne souvent plusieurs soucis, comme une demande incertaine  et volatile ou des attentes trop élevées de la part des clients. La Mobile Smart Factory pourrait être une solution face à ces problèmes, tant son ergonomie et son utilisation semblent efficaces. Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur la Mobile Smart Factory ICI.

Que pensez-vous de la Mobile Smart Factory ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you