menu

Million Waves Project recycle les déchets plastiques pour imprimer en 3D des prothèses

Publié le 29 janvier 2019 par Mélanie R.
million waves project

Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme”. La célèbre citation d’Antoine Lavoisier est sûrement ce qui illustre mieux le Million Waves Project qui a pour objectif de transformer les déchets plastiques en prothèses imprimées en 3D. L’association espère ainsi réduire le nombre de plastique trouvé sur les plages et dans les océans tout en offrant des solutions médicales adaptées aux pays en développement. Depuis sa création l’été dernier, l’association affiche des résultats prometteurs et pourrait en inspirer plus d’un.

Selon Million Waves Project, 13 milliards de kilos de déchets plastiques sont jetés dans les océans, 40 millions de personnes ont besoin de prothèses dans les pays en développement et seulement 5% d’entre eux peuvent obtenir une solution convenable. Face à ce constat alarmant, l’association a donc amorcé une logique d’économie circulaire en recyclant ces déchets plastiques pour fabriquer du filament d’impression 3D et créer des prothèses sur mesure. Une initiative qui fait écho à celles que nous vous avions déjà présentées comme ProtoCycler ou encore Print Your City qui revalorisent les déchets plastiques en produisant des objets utiles et personnalisés. Million Waves Project a décidé d’adresser le marché des prothèses médicales, un choix judicieux quand on connaît le rôle clé de l’impression 3D sur ce secteur.

Million Waves Project

Les deux fondateurs de l’association

Le processus de création d’une prothèse

L’association affirme qu’elle peut aujourd’hui recycler uniquement du PET en filament d’impression 3D. Grâce à une imprimante 3D Ultimaker et 30 bouteilles en plastique maximum, elle serait capable de créer une prothèse pour un coût de seulement $45. Elle explique qu’il faut compter entre 6 et 20 heures d’impression et assemblage avant d’obtenir la prothèse finale.

Le processus reste assez simple : une application mobile permet d’identifier les différentes personnes qui ont besoin d’une prothèse et les quelques bénévoles qui peuvent l’imprimer. Après envoi de différentes données (photos et mesures), un des membres de l’association dessine le modèle et un des 2 000 bénévoles lance l’impression après validation. Million Waves Project serait donc un large réseau conçu pour réduire le nombre de déchets plastiques jetés dans les océans et accélérer le développement de prothèses imprimées en 3D.

Million Waves Project

Les collectes de déchets s’organisent facilement et en toute autonomie

N’importe qui peut aujourd’hui organiser une collecte de déchets, individuellement ou en groupe, et envoyer le plastique recyclable à l’association qui pourra ainsi procéder à sa transformation. Vous pouvez aussi faire un don sur le site internet de Million Waves Project ICI pour soutenir cette initiative.

Que pensez-vous de l’initiative Million Waves Project ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you