menu

Mille, l’imprimante 3D intégrée dans un container

Publié le 18 janvier 2017 par Mélanie R.
Mille

Ne serait-il pas incroyable si l’on pouvait rendre l’impression 3D grande échelle accessible depuis n’importe quel endroit de la planète? C’est l’idée qui se cache derrière Mille de Millebot, une imprimante 3D industrielle qui a été construite dans un container pour la rendre plus facilement transportable.

L’imprimante de Millebot a été présentée lors de la Maker Faire d’Orlando et a retenu l’attention de nombreux visiteurs. Marcos Cruz, designer mécanique chez Millebot Inc explique sur le site internet de l’entreprise : « Une machine conçue pour créer de l’art doit elle-même être de l’art. »

Mille

En créant cette imprimante, la start-up a su optimiser deux caractéristiques essentielles : la taille et les capacités fonctionnelles. C’est « un système de fabrication digitale multioutils et grande échelle » qui peut imprimer, fraiser et plus encore avec des têtes d’outil interchangeables dont des extrudeuses de glaise et de béton, une tête laser, un découpeur plasma et des options de personnalisation.

Mille peut quasiment tout faire et a été spécialement imaginé pour la fabrication de logements d’urgence, temporaires et humanitaires mais aussi pour le prototypage, l’aérospatial, l’automobile, etc.

Ce qui en fait également sa particularité, est que l’imprimante a été intégrée au sein d’un container, ce qui la rend facilement transportable et la protège. Chaque container est hermétique et étanche, empilable et connecté en Wi-Fi, d’un système de surveillance et contrôle à distance. Elle nécessite un faible entretien et peut difficilement être détériorée avec pour conséquence d’offrir une durée de vie d’au moins 30 ans.

Mille

Pour imprimer, Mille extrude un matériau sous forme de pâte visqueuse. C’est un mélange de matériaux sourcés localement et d’un liant spécialement breveté. La pâte n’offre pas une impression haute résolution, toutefois, dès qu’elle a été durcie à 200 degrés, elle peut être fraisée pour affiner le design et créer des pièces précises. Pour résumer, Mille est une usine intelligente dans une boîte !

Mille

« Notre machine a été conçue et construite avec intelligence, explique Andy Tran, CEO de Millebot. Nous sommes en train de développer notre propre logiciel qui contrôlera la machine sur lequel vous pourrez vous connecter en réseau et exécuter différentes opérations comme envoyer vos fichiers à imprimer où que vous soyez. »

Le design n’est pas tout à fait fini, l’équipe espère obtenir une impression et un fraisage de qualité supérieure d’ici le début de l’année.

Pour en savoir plus sur cette imprimante:

Mille peut-elle favoriser l’impression 3D grande échelle? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you