menu

eMotion Tech dévoile sa nouvelle imprimante 3D en kit

Publié le 24 octobre 2016 par
microdelta rework

La famille des imprimantes 3D françaises s’agrandit ! Le constructeur eMotion Tech annonçait ainsi il y a quelques jours la sortie de son dernier modèle d’imprimante 3D : La MicroDelta Rework. Une imprimante 3D à assembler soit même pour un prix de seulement 400€ !

La Rework repose sur la Micro Delta, la première machine lancée il y a deux ans par la société basée à Toulouse. Avec cette nouvelle version, eMotion Tech a souhaité créer une machine encore plus accessible et facile à assembler.

L’entreprise occitane où évoluent dix salariés a imaginé une machine qui ne nécessitera que trois heures d’assemblage. La MicroDelta Rework propose également un calibrage automatique et dispose d’un extruder en aluminium compatible avec bon nombre de matériaux d’impression, dont les filaments flexibles.

microdelta rework

L’imprimante 3D MicroDelta Rework de chez eMotion Tech

Une imprimante 3D en kit à seulement 400€

Guilhem Peres, co-fondateur de eMotion Tech déclare : « La MicroDelta Rework est destinée à un publique de particuliers technophiles mais aussi aux établissements de l’enseignement supérieur (DUT génie mécanique, écoles d’ingénieurs, etc.) ainsi que dans le secondaire. Néanmoins, avec un matériel réellement simple à assembler, on observe que notre clientèle de base glisse de plus en plus vers le néophyte impliquant par conséquent un renforcement du support technique et de la formation. »

064de07ceb8759370f2462d8e416275f

L’imprimante sera compatible avec de nombreux filaments, y compris les flexibles

En terme de volume d’impression, la MicroDelta Rework pourra créer des objets de 15 cm de diamètre pour une hauteur maximale de 20 cm. Elle est également équipée d’un port USB et fonctionne aussi bien avec Mac OS que Windows ou Linux.

Cette imprimante de 7.5 kg et mesurant 285 x 261 x 530 mm entend bien s’imposer sur le marché des imprimantes 3D en kit, un secteur très actif en France avec des entreprises comme Dagoma, Open-Edge ou Tobeca.

La Rework inclura également des fonctionnalités évolutives comme un écran de contrôle équipé d’une carte SD ou un plateau chauffant capable de monter jusqu’à 110°C. La firme précise qu’un bi-extrudeur ainsi qu’un écran tactile sont d’ores et déjà en préparation.

Le site de l’entreprise précise enfin que l’imprimante sera disponible en pré-commande à partir du 24 octobre. Pour les moins bricoleurs, il sera possible de commander la MicroDelta Rework pré-assemblée à partir de 2017.

eMotion Tech ne cache donc pas ses ambitions, Guilhem Peres conclut : « L’Union européenne est un axe de développement fort avec la recherche de nouveaux distributeurs notamment dans les pays d’Europe de l’est et du Sud où une offre à bas coût est très intéressante. Hors UE, nous avons en tête le moyen Orient où nous avons déjà des contacts. eMotion Tech Middle east est dans les cartons, mais également le territoire nord-américain où nous avons un partenaire qui s’installe cette année. »

Plus d’informations sur le site d’eMotion Tech ICI

article_microdelta-rework

66aba59ef6e972cce46e59d1947027a7

Que pensez-vous de la nouvelle imprimante 3D du fabricant eMotion Tech ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you