menu

Meltio, un nouvel acteur qui entend révolutionner la fabrication additive métal

Publié le 22 octobre 2019 par Mélanie R.
meltio 4D

meltio 4DLa fabrication additive métal est l’une des technologies à la croissance la plus rapide ces dernières années. Selon le rapport Wohlers 2018, les ventes d’imprimantes 3D métal ont augmenté de 80% entre 2017 et 2018, preuve que la technologie intéresse davantage d’acteurs. Des industries telles que l’aérospatial et l’automobile en font une solution pour développer des pièces finies en moins de temps et à moindre coût. Au cours des 3 dernières années, nous avons vu arriver de nombreux fabricants d’imprimantes 3D métal sur le marché. L’évolution de la technologie étant constante, Meltio a décidé elle aussi de se lancer dans l’impression 3D métal avec un écosystème de fabrication capable de remplacer les techniques traditionnelles. 

L’arrivée de ce nouveau fabricant a été rendue possible grâce à la collaboration entre deux sociétés du secteur : Additec, basée à Las Vegas qui se concentre sur le développement de technologies d’impression 3D métal et Sicnova, une société qui a plus de 12 ans d’expérience en tant que distributeur des principales marques en Espagne, au Portugal et en Amérique latine, mais aussi en tant que fabricant d’imprimantes 3D FFF grand format et d’équipements de numérisation 3D industriels pour le contrôle de la qualité et l’ingénierie inverse. “L’union du savoir-faire, de l’expérience, des ressources humaines et des réseaux commerciaux de ces sociétés a permis de créer une puissante société internationale à projection mondiale offrant au marché une nouvelle gamme d’imprimantes 3D en métal”, explique Óscar Meza, Chief Revenue Officer de Meltio.

meltio 4D

Crédits photo : Meltio

Comment Meltio peut-il transformer l’impression 3D  métal ?

Le marché de la fabrication industrielle est de plus en plus demandeur de technologies d’impression 3D capables d’imprimer des pièces métalliques finies répondant aux exigences élevées de différentes industries telles que le médical, l’aéronautique ou l’aérospatial. Meltio propose non seulement sa nouvelle technologie, mais également tout un écosystème de fabrication complété par les différentes solutions et expériences des trois marques, des imprimantes FDM au contrôle qualité en passant par la rétro-ingénierie.

La nouvelle technologie de Meltio a été baptisée 3E Metal Deposition. Elle présenterait tous les avantages des technologies actuelles sur lit de poudre ou à base de fils métalliques, en plus de permettre l’utilisation de tout matériau métallique disponible sur le marché. Elle utilise une tête multi-lasers pouvant atteindre jusqu’à 1,5 kW, et modulable selon les besoins de chaque entreprise. D’autres fonctionnalités sont proposées par la machine telles que le revêtement métallique ou texturé, le polissage et la découpe, le tout sans recourir à un autre équipement.

meltio 4D

La technologie de Meltio est une évolution des méthodes d’impression sur lit de poudre et d’extrusion de fils métalliques

Le concept de Meltio de Tecnología 3E (Easy, Efficient, Expandable) repose sur trois principes fondamentaux : fournir au marché des solutions faciles à utiliser, efficaces et évolutives”, déclare Oscar Meza. L’imprimante 3D Meltio M450 espère rendre plus accessibles les machines métalliques du marché, grâce à son prix abordable, à sa petite taille (similaire à une imprimante 3D de bureau) et à sa capacité à intégrer facilement plusieurs solutions hybrides, que ce soit des systèmes d’usinage à commande numérique ou des systèmes robotiques par exemple.

Quelles seront les réelles possibilités de cette nouvelle technologie métal ?

meltio 4D

La technologie Laser Metal Deposition de Meltio

Meltio se définit comme “un partenaire industriel capable de fournir des solutions technologiques de rupture de fabrication 4D avancée et d’inspection 3D. Notre champ d’application est donc très large et couvre une bonne partie des besoins liés au secteur 4.0 des entreprises d’aujourd’hui.” Son nouveau système irait au-delà de la fabrication de pièces métalliques, car il peut remplacer des systèmes traditionnels tels que la CNC ou la fonderie. “De cette manière, avec Meltio M450, vous pouvez également effectuer des processus de revêtement au laser. De plus, l’intégration des modules de dépôt 3D de Meltio aux machines de fraisage ou aux chaînes de fabrication permet de fabriquer des pièces avec des procédés de fabrication hybrides, ce qui nécessiterait sinon de très grands stocks de pièces.”

La présentation officielle de la machine Meltio M450 aura lieu du 19 au 22 novembre au salon Formnext, à Francfort, sur le stand C111 (hall 12.1). “Le premier jour du salon, le mardi 19 novembre à 14h30, nous ferons une présentation officielle sur notre stand pour les professionnels et les médias, et nous serons heureux pendant les quatre jours de l’événement d’expliquer les avantages de notre technologie et répondre aux interrogations des participants.“, conclut Óscar. Pour en savoir plus sur la technologie ou obtenir des invitations gratuites pour Formnext, vous pouvez vous inscrire sur leur site web : meltio4d.com.

Que pensez-vous de l’arrivée de ce nouvel acteur sur le marché de la fabrication additive ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you