menu

McDonald’s lance 3D Mic Mac, un burger imprimé en 3D pour réduire le gaspillage alimentaire

Publié le 1 avril 2019 par Mélanie R.
mcdonald's impression 3D

Le géant du fast food McDonald’s vient d’annoncer la création d’un tout nouveau burger imprimé en 3D, le 3D Mic Mac. Les restaurants devraient en effet s’équiper d’imprimantes 3D alimentaires d’ici la fin de l’année 2020 et proposer ce hamburger personnalisable. Selon l’entreprise, le 3D Mic Mac pourrait être conservé plus longtemps que les burgers classiques ce qui permettrait de réduire considérablement le gaspillage en cuisine tout en conservant une saveur d’origine. Le 3D Mic Mac devrait être proposé avec de la viande ou du tofu afin d’adresser des clients végétariens plus nombreux aujourd’hui.

Il y a quelques années déjà, McDonald’s avait annoncé qu’il imprimerait en 3D les jouets de ses Happy Meal, offrant ainsi la possibilité aux enfants de choisir directement ce qui leur plaisent réellement. La chaîne américaine veut aller plus loin et utiliser la technologie directement en cuisine : elle veut proposer un burger personnalisable, facile à préparer et surtout plus durable. Le burger imprimé en 3D aurait en effet une durée de conservation plus longue et éviterait d’être jeté trop rapidement comme c’est malheureusement le cas dans beaucoup de restaurants. McDonald’s, très conscient de ce problème et souvent critiqué à ce sujet, espère que l’impression 3D lui permettra de repenser sa chaîne logistique.

mcdonald's impression 3D

McDonald’s voulait imprimer en 3D les jouets de ses Happy Meal

3D Mic Mac, un projet longuement réfléchi

Dans un communiqué de presse officiel, John Catfish, Global Techhnology Senior Auditor, déclare : « Cela fait 3 ans que nous étudions le projet d’impression 3D alimentaire dans nos restaurants. Nous avons pour objectif d’équiper nos cuisines aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année 2020 et proposer un burger personnalisable. Nous avons eu quelques difficultés quant à l’impression de la viande notamment dans la conservation des acides aminés et des myoglobines mais nos équipes sont confiantes – nous avons bien réussi à imprimer en 3D le reste des ingrédients, y compris le tofu. » `

McDonald’s affirme en effet que les ingrédients du 3D Mic Mac seront tous imprimés en 3D, de la viande aux oignons en passant par la tomate et le pain. La sauce sera la seule composante à être ajoutée à la main, après impression du burger – sa viscosité ne permettait pas d’être extrudée de façon optimale. L’entreprise reste assez discrète quant à la technologie et l’imprimante 3D utilisée mais elle explique avoir travaillé avec un des fabricants leaders d’imprimantes 3D alimentaires du marché. Leslie Trout, Responsable Produits chez McDonald’s, précise : « Nous travaillons en collaboration avec un fabricant européen d’imprimantes 3D alimentaires qui nous a développé différents prototypes de machines, adaptées à nos besoins actuels. Le défi résidait dans la consistance de nos ingrédients, différente à chaque fois – notre partenaire a conçu une buse capable d’extruder ces mélanges et surtout un plateau qui adhérait aux matériaux. »

mcdonald's impression 3D

L’impression 3D pour réduire le gaspillage alimentaire

Mais pourquoi avoir choisi l’impression 3D alors même qu’on sait que certains processus durent assez longtemps avant d’obtenir la pièce finale ? Etonnant pour un fast food ! En réalité, la technologie devrait surtout permettre à McDonald’s de repenser sa chaîne logistique en créant la quantité nécessaire, réduisant alors considérablement la quantité de déchets en cuisine. L’entreprise explique qu’elle a en effet développé une formulation qui lui permet de mieux conserver ces burgers imprimés en 3D tout en gardant leur saveur. Plus besoin de jeter des burgers s’ils ne sont pas consommés dans les minutes suivant leur préparation ! Ils peuvent même être préparés en avance. Mike Turbot, Ingénieur Qualité chez McDonald’s, conclut : « L’impression 3D va nous permettre de répondre aux défis de notre société de consommation. Nous serons capables de produire la quantité juste tout en préservant la saveur des aliments. C’est une technologie fascinante qui présente des avantages non négligeables dans l’industrie alimentaire et nous sommes fiers d’être la première chaîne de fast foods à la proposer ! »

mcdonald's impression 3D

L’impression 3D pourrait bien bouleverser l’organisation en cuisine

McDonald’s devrait lancer ses premiers 3D Mic Mac à la viande ou au tofu en 2020, d’abord aux Etats-Unis – si l’opération est un succès, il se pourrait qu’on mange des burgers imprimés en 3D d’ici 2021 en France. Retrouvez plus d’informations sur le site officiel de l’entreprise ICI.

Que pensez-vous du 3D Mic Mac ? Partagez également votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you