menu

Du matériel médical directement imprimé dans l’espace

Publié le 19 janvier 2017 par Mélanie R.

En 2014, la première imprimante 3D, la Zero-G, était envoyée dans l’espace à destination de la Station Spatiale Internationale, dans un partenariat initié ente la NASA et la jeune société Made In Space.

C’est un projet qui a beaucoup plu au docteur Julielynn Wong, fondatrice de 3D4MD, une entreprise qui utilise l’impression 3D et des technologies accessibles pour fournir du matériel médical aux régions qui n’ont pas facilement accès à des soins médicaux, dont notamment les stations spatiales…

Elle a rencontré plusieurs médecins de la NASA et leur a expliqué qu’il serait éventuellement possible d’imprimer en 3D des outils médicaux dans l’espace. On lui alors demandé de tester sa théorie au sein du Mars Desert Research Station, une base qui sert de simulation d’exploration martienne et situé en plein milieu d’un désert américain.

Elle a été la première à y imprimer du matériel médical et ses recherches ont confirmé l’intérêt d’une imprimante 3D à bord de la Station Spatiale Internationale pour la création d’outils médicaux.

matériel médical imprimé 3D

Le docteur Julielynn Wong à la base de simulation d’exploration de Mars

matériel médical imprimé 3D

Du matériel médical imprimé en 3D

Être malade pendant une mission spatiale peut s’avérer être catastrophique : si un astronaute de la station a besoin d’un outil médical comme une attelle pour un doigt ou un instrument chirurgical, il doit attendre qu’une mission de réapprovisionnement lui apporte. Grâce à l’impression 3D et aux recherches du docteur Wong, cela appartiendra bientôt au passé.

Ce concept n’est pas limité à l’exploration spatiale: l’impression 3D comme moyen de créer des fournitures médicales est aussi utilisée sur Terre. Dr Wong explique que « concevoir des outils pour la Station Spatiale Internationale ou pour d’autres collectivités éloignées revient au même. Cela permettrait aux patients de gagner du temps et de l’argent et pourrait également profiter à 45% de la population mondiale qui vit dans des zones rurales où l’accès à des soins médicaux reste très compliqué. »

matériel médical imprimé 3D

Julielynn Wong a créé 3D4MD en 2011 : elle voulait concevoir ses propres fichiers d’impression 3D pour qu’ils soient bien sécurisés et fonctionnels. « Je pense que l’imprimante 3D sera la future mallette du médecin. » dit-elle. Actuellement, l’entreprise est en train de créer une bibliothèque digitale dans laquelle les utilisateurs pourront choisir et télécharger des fichiers 3D comme s’ils choisissaient une musique sur iTunes. Ainsi, ils pourront créer du matériel médical low-cost à la demande et spécifique au patient.

Pour en savoir plus sur Julielynn Wong:

Pensez-vous que l’imprimante 3D peut devenir la future mallette du médecin? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you