menu

Les nouveaux matériaux de Meltio offrent davantage d’applications industrielles

Publié le 6 septembre 2022 par Mélanie W.
matériaux meltio

Meltio, un fabricant international de solutions 3D métalliques basé en Espagne et aux États-Unis, a annoncé qu’il lançait quatre nouveaux matériaux, l’acier inoxydable 17-4PH, l’acier à outils H11, le nickel 625 et l’invar, dans le cadre de sa gamme de fils métalliques. Ces matériaux ont été conçus pour aider leurs utilisateurs à étendre leurs applications, car ils ont été optimisés pour être employés avec les solutions Meltio. Cette initiative témoigne non seulement de la maturité de la technologie LMD de Meltio, mais elle devrait également favoriser l’adoption de l’impression 3D métal.

Au début de l’année, Meltio a lancé sa première gamme de matériaux. Ceux-ci ont été conçus pour être optimisés en vue d’une utilisation avec les propres solutions du fabricant, à savoir l’imprimante 3D Meltio M450, le Meltio Engine CNC Integration et le Meltio Engine Robotic Integration, des produits qui ont déjà été adoptés par des acteurs majeurs de l’industrie, notamment Phillips Corporation. Bien que la société ait conservé un système de matériaux ouvert, les solutions propres à Meltio ont été largement testés dans des conditions contrôlées. L’objectif est de fournir des propriétés de pièces validées et des paramètres d’impression optimisés. La première série était centrée sur les métaux courants utilisés avec la technologie de Meltio, à savoir l’acier inoxydable 316L, l’acier inoxydable 308L, l’acier doux ER70S, le titane 64 et le nickel 718. Avec cette dernière version, la société vise à répondre aux besoins d’un public encore plus large et à permettre des applications plus spécialisées.

Meltio a maintenu un système de matériaux ouverts pour favoriser l’adoption de la technologie métallique

Pour le développement des matériaux, Meltio s’est concentrée sur le fil métallique puisque ses systèmes utilisent une technologie appelée « laser metal deposition« (LMD). C’est un processus de dépôt sous énergie concentrée (DED), ce qui signifie qu’une source d’énergie focalisée, dans ce cas, plusieurs lasers, est utilisée pour faire fondre le matériau déposé à mesure qu’il traverse la buse. Ce procédé a gagné en popularité au cours des dernières années grâce à sa flexibilité et aux avantages qu’offre l’utilisation de fils par rapport à la poudre. Ils sont notamment plus sûrs, plus propres et plus faciles à manipuler que de nombreuses poudres, et sont souvent considérés comme durables, ce qui est un avantage si l’on considère que la fabrication additive en général est présentée comme un moyen de répondre aux préoccupations environnementales croissantes.

Que faut-il espérer des nouveaux matériaux de Meltio ?

Le choix de développer ces quatre matériaux en particulier a été déterminé par l’intérêt des utilisateurs, Meltio ayant choisi ceux qui étaient les plus demandés par sa base de clients. L’objectif était de proposer des profils d’impression optimisés pour les imprimantes 3D du fabricant. Grâce à cela, les échecs d’impression sont réduits, le procédé d’impression facilité et les utilisateurs sont en mesure d’avoir des propriétés de pièces garanties, un besoin critique dans les industries aux exigences élevées.

En effet, sur les quatre matériaux choisis, trois sont idéaux pour des applications dans l’aérospatiale. Le Meltio SS17-4PH présente une dureté beaucoup plus élevée que les offres précédentes ainsi qu’une excellente résistance à la corrosion et des propriétés mécaniques. C’est un acier inoxydable couramment utilisé et il permettrait aux utilisateurs de se tourner vers la fabrication additive dans les secteurs du pétrole et du gaz, de l’aérospatiale, de l’énergie et de la défense. Parallèlement, Meltio ToolSteelH11 est un acier à base de chrome utilisé pour les aciers à outils grâce à sa résistance aux chocs. Il est souvent utilisé pour l’outillage à chaud ainsi que pour les applications aérospatiales. Meltio Invar est également idéal pour une utilisation dans l’aérospatiale. En effet, il possède un coefficient de dilatation extrêmement bas, de -250°C à environ 200°C. En termes simples, cela signifie qu’il ne se dilate pas lorsqu’il est chauffé, ce qui en fait un choix approprié pour les applications à haute température, dont l’aérospatiale bien sûr, mais aussi les équipements de mesure et les moules.

Cette nouvelle gamme de matériaux métalliques est particulièrement intéressante pour les industries exigeantes comme l’aérospatiale

Enfin, le dernier matériau est le Meltio Nickel 625. Selon l’entreprise, il s’agit d’un superalliage à base de nickel qui a été choisi pour ses excellentes propriétés mécaniques dans une large gamme de températures. Il présente également une bonne soudabilité. Ceci est particulièrement important pour une solution DED, car ce matériau est très utile pour réparer des composants qui fonctionnent à des températures élevées ou qui nécessitent une protection accrue contre la corrosion.

Quelles seront les prochaines étapes ?

Pour l’instant, il semble que Meltio envisage une nouvelle expansion des matériaux pour ses systèmes propriétaires. En effet, l’entreprise estime qu’en maintenant une plateforme de matériaux ouverte tout en disposant de sa propre gamme de matériaux Meltio, les utilisateurs pourront bénéficier des deux, démontrant ainsi la maturité de sa propre technologie LMD filaire. Cela permet également de faciliter l’adoption de l’impression 3D métallique de manière rentable et efficace. Ángel Llavero, PDG de Meltio, a ajouté : « Avec le lancement de ces nouveaux matériaux Meltio, nous souhaitons renforcer notre position de premier équipementier dans le domaine de la DED qui privilégie l’utilisation du fil de soudure à la poudre en raison de ses nombreux avantages. Nous avons l’intention de continuer à élargir notre sélection en fonction des demandes de nos utilisateurs, tout en conservant une plateforme de matériaux ouverte pour ceux qui souhaitent repousser les limites et expérimenter différents matériaux. » Pour en savoir plus sur ce lancement, cliquez ICI.

L’entreprise affirme que ces nouveaux matériaux démontrent la maturité de la fabrication additive métal

Que pensez-vous de ce lancement de matériaux par Meltio ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits de toutes les photos de l’article : Meltio

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks