menu

Quels sont les matériaux innovants du Formnext 2021 ?

Publié le 18 novembre 2021 par Mélanie W.
matériaux formnext

Les matériaux sont la pierre angulaire de la fabrication additive : ils font toute la différence quand il s’agit d’applications. Disposer de matériaux aux propriétés physiques supérieures est ce qui a permis à la fabrication additive d’être de plus en plus utilisée pour des applications finales, qu’il s’agisse de plastiques, de composites, de métaux ou de l’un des nombreux nouveaux matériaux innovants utilisés dans l’impression 3D, comme les aliments ou les cellules. Alors quels sont les matériaux innovants présentés au Formnext 2021, le salon international de la fabrication additive ?

Fabulous dévoile deux nouvelles poudres pour l’industrie

Après avoir présenté il y a quelques mois sa gamme « Safety and Security » composée notamment du matériau Bluecare dédié à l’industrie agro-alimentaire, le fabricant de poudres pour l’impression 3D Fabulous dévoile deux nouveaux matériaux PA11 compatibles avec les technologies de lit de poudre à l’occasion du salon Formnext 2021.

La gamme de matériaux proposés par Fabulous (crédits photo : Fabulous)

Se basant sur ses récents brevets, Fabulous se lance dans la production de poudres teintées dans la masse, à commencer par le « Red Stop », un thermoplastique de couleur rouge, pour la production de pièces de sécurité facilement détectables. Le deuxième matériau, baptisé DETECT, est une poudre magnétique, détectable par rayons X, de couleur bleu marine qui se destine à de nombreux secteurs dont le médical, le nucléaire ou l’agro-alimentaire. Sur son stand 12.1-F38, Fabulous invite également les visiteurs à redécouvrir BLUECARE, sa poudre certifiée contact alimentaire pour l’Union Européenne et en cours de validation auprès de la FDA pour les États-Unis, spécialement pensée pour le secteur de l’agro-alimentaire.

Des silicones pour la fabrication additive

L’entreprise Elkem Silicones est spécialisée dans la production de silicone et s’adresse notamment au marché de la fabrication additive avec ses gammes AMSil™ & AMSil SILBIONE™, compatibles avec la technologie Liquid Deposition Modeling, un procédé d’extrusion. Présente au Formnext 2021 sur le stand 12.1 G14, elle présente ses matériaux innovants pour répondre à la demande croissante des industriels. La première gamme, la AMSil™ a été pensée pour la conception d’applications industrielles que ce soit dans l’automobile, l’aéronautique ou encore l’électronique. La deuxième a quant à elle été imaginée pour le secteur du médical et propose un silicone durable et biocompatible.

Crédits photo : Elkem Silicones

Notez que les silicones pour la fabrication additive d’Elkem présentent une excellente stabilité thermique, une bonne résistance à l’oxydation et aux UV ainsi qu’à la compression. Ils possèdent également des propriétés diélectriques. N’hésitez pas à vous rendre sur le stand d’Elkem pour en savoir plus.

Le nouveau PA11 fibres de carbone de Sinterit

Sinterit présente un nouveau PA 11 composite. Ce matériau à base d’huile de ricin offre des performances et une rigidité améliorées grâce à son renfort en fibres de carbone. Il présente un rapport résistance/poids optimal ainsi que des propriétés thermiques élevées, ce qui constitue une combinaison idéale de caractéristiques pour une utilisation dans des secteurs tels que l’automobile pour remplacer certaines pièces métalliques, ainsi que dans l’aéronautique. De plus, les propriétés mécaniques et thermiques de ce matériau conviennent parfaitement à différentes applications médicales telles que les prothèses. Grâce à sa résistance aux chocs, le PA11 fibre de carbone est l’un des matériaux les plus solides et les plus polyvalents disponibles sur le marché de la poudre pour le frittage laser.

Crédits photo : Sinterit

UpNano lance deux matériaux pour des applications optiques

La startup viennoise UpNano lance simultanément deux matériaux innovants sur le marché de la fabrication additive : UpBlack et UpOpto. Il s’agit de photopolymères compatibles avec le procédé d’impression 3D 2PP de l’entreprise. UpOpto, par exemple, est censé permettre l’impression de pièces translucides, et UpBlack permettre l’impression de pièces noires non translucides. Ce dernier point est un défi sur le marché de l’impression 3D par le passé en raison de la nature absorbante du noir, la résine noire posant des problèmes d’efficacité de polymérisation. L’utilisation de la résine UpBlack élimine cet obstacle. Associés à l’UpOpto, les deux matériaux seraient utilisables pour des applications optiques, biologiques et médicales. L’UpBlack peut être utilisée pour concevoir des boîtiers de dispositifs optiques, tandis que l’UpOpto peut être employée pour les lentilles optiques. UpOpto est également certifiée EN ISO 10993-5:2009, ce qui signifie que le matériau est non cytotoxique et biocompatible. Pour en savoir plus sur ces matériaux, rendez-vous sur le stand G41, hall 12.1.

Crédits photo : UpNano

Impression 3D de moules d’injection avec Somos® WaterShed AF

Covestro, fabricant allemand de matériaux, présentera également une nouvelle résine pour la stéréolithographie à Formnext 2021. Selon le fabricant, la faible viscosité de Somos® WaterShed AF la rend particulièrement adaptée à la production de moules de fonderie de précision et d’autres pièces complexes avec un niveau de détail élevé. Les utilisateurs bénéficient également de la grande stabilité dimensionnelle du matériau et de sa faible absorption d’humidité. Selon Covestro, tous les matériaux de la gamme Somos® WaterShed possèdent ces propriétés, ce qui les rend adaptés à des applications telles que l’aérospatiale, le transport, l’énergie et les services publics. Vous pouvez visiter le stand C11 de Covestro à Formnext dans la hall 12.1.

Crédits photo : Covestro

Les thermoplastiques durables du Groupe Lehvoss

Le Groupe Lehvoss a développé une série de matériaux thermoplastiques durables pour l’impression 3D. Avec une empreinte carbone considérablement réduite, les matériaux phares de l’entreprise qui portent le suffixe « eco » dans le nom du produit, par exemple LUVOTECH® eco, sont commercialisés comme durables car ils sont fabriqués à partir de polymères recyclés provenant de processus de post-production. Ces matériaux polymères personnalisés offrent des performances techniques supérieures et sont fabriqués à base de PA6, PA66, PC / ABS et PEEK. Vous trouverez le Groupe Lehvoss au stand G109 dans le hall 12.1

Crédits photo : Lehvoss

Les derniers photopolymères d’Evonik

Les tout nouveaux photopolymères d’Evonik pour l’impression 3D industrielle, INFINAM® RG 3101 L et INFINAM® FL 6300 L, seront également présentés pour la première fois à Formnext cette année. Ces matériaux prêts à l’emploi ont été conçus pour des applications 3D dures ou flexibles et peuvent être utilisés avec les procédés d’impression 3D résine courants, notamment SLA et DLP. L’INFINAM® RG 3101 L présente une excellente résistance aux chocs et aux températures élevées. L’INFINAM® FL 6300 L quant à lui est le premier élastomère de la gamme des photopolymères adapté à l’industrie. Il permet aux utilisateurs de fabriquer des pièces très flexibles avec d’excellentes propriétés matérielles. Vous pourrez les voir par vous-même au stand C69 du hall 12.1 à Formnext.

Crédits photo : Evonik

Les matériaux industriels de Massivit 3D

La société israélienne Massivit 3D, connue pour ses systèmes d’impression 3D grande échelle, a également lancé deux nouveaux matériaux. Le Dimengel 20-FR (DIM 20-FR) est le premier gel photo-polymérique ignifuge développé pour l’impression 3D, tandis que le Dimengel 300 (DIM 300) offre une haute translucidité. Ces deux matériaux ont été créés afin d’élargir les applications des clients utilisant les machines Massivit, en particulier leur imprimante la plus récente, la Massivit 5000. Ils conviennent à des applications dans de nombreux domaines, notamment l’architecture, l’aérospatiale, la marine, l’automobile, etc. Ne manquez pas ces matériaux dans le hall 12.1, au stand C119.

matériaux formnext

Un séparateur de conduit d’air imprimé en 3D avec DIM 20-FR (crédits photo : Massivit3 D)

Les nouvelles matières du chimiste Arkema

L’entreprise française Arkema a également dévoilé ses derniers matériaux au salon pour différentes technologies d’impression 3D. Pour les technologies résine, Arkema propose cinq nouvelles formulations personnalisées de haute performance, à savoir N3D-TOUGH784, HT511, N3D – MODEL115, IC163 et PRO22802. Ils ont également une nouvelle gamme de matériaux pour les applications électroniques avancées, y compris les applications de radiofréquence, PRO14729, PRO14730 et PRO14731. Pour les procédés de poudre, Arkema présente le matériau SLS PEBAX. Cet élastomère partiellement biosourcé présentera à la fois résistance, flexibilité et élasticité, ce qui le rendra adapté aux applications sportives, médicales et industrielles. Vous pouvez visiter Arkema au stand F119 dans le hall 12.1.

matériaux formnext

Crédits photo : Arkema

Que pensez-vous des nouveautés matériaux présentées au Formnext ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : 3Dnatives

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you