menu

Mars Dune Alpha, une structure imprimée en 3D qui ouvre la voie à l’exploration spatiale

Publié le 11 août 2021 par Mélanie R.
mars dune alpha

La NASA utilise une fois de plus l’impression 3D pour explorer et conquérir l’espace. Peu de temps après avoir présenté l’étude Redwire Regolith, qui testera si l’impression 3D de régolithe peut être utilisée pour créer des habitats sur d’autres planètes, l’enterprise ICON a annoncé qu’elle utilisera l’impression 3D pour créer un premier habitat de surface martien pour la NASA, en collaboration avec le cabinet d’architecture BIG-Bjarke Ingels Group. Baptisée Mars Dune Alpha, cette structure sera livrée au centre spatial Johnson de la NASA à Houston et servira à imiter un habitat martien réaliste dans le cadre d’une mission de recherche d’un an.

Depuis un certain temps déjà, la NASA s’efforce de trouver un moyen de créer des habitats sur la Lune et sur d’autres planètes, dans l’optique, bien sûr, d’une exploration spatiale à long terme de notre univers. L’impression 3D est activement considérée comme l’une des techniques prometteuses qui permettraient de voyager plus loin dans les étoiles. Cette fois-ci, ICON et BIG ont créé un habitat imprimé en 3D qui sera utilisé pour rassembler des recherches en vue de futures missions vers Mars.

La structure Mars Dune Alpha (crédits photo : ICON)

Mars Dune Alpha

Mars Dune Alpha est une structure de 158 mètres carrés qui sera réalisée à l’aide de l’imprimante 3D Vulcan d’ICON. Elle a été conçue par le groupe Big-Bjarke Ingels et, comme nous l’avons mentionné précédemment, elle permettra de reproduire un habitat martien réaliste capable de soutenir des missions spatiales de longue durée de type exploration. Cela signifie que la vie dans cette structure devrait ressembler à l’expérience de ceux qui, à l’avenir, vivront sur Mars. Les données recueillies à partir des retours des personnes sélectionnées seront utilisées pour élaborer les normes de la NASA pour les missions d’exploration de longue durée. L’objectif est de mieux comprendre les risques et les ressources pour s’assurer de la bonne santé de l’équipage et mesurer ses performances.

Bien entendu, la structure dans laquelle vivront les participants est particulièrement importante car elle devra véritablement stimuler l’expérience de ceux qui vivent sur une autre planète tout en étant suffisamment confortable pour y vivre. Le groupe BIG-Bjarke Ingels a accordé une importance particulière à l’intimité lors de la conception du bâtiment. Il y aura quatre quartiers d’équipage privés à une extrémité de l’habitat, tandis que les stations de travail, médicales et de culture alimentaire se trouveront à l’autre extrémité. La structure a été conçue de manière à présenter des hauteurs de plafond variables, segmentées verticalement, afin de créer une expérience unique pour chaque zone. Cela a été fait pour éviter la fatigue de l’équipage et la monotonie spatiale. De plus, l’éclairage, la température et le contrôle du son seront personnalisables afin d’aider à réguler les routines quotidiennes de l’équipage, son rythme circadien et, bien sûr, son bien-être. Cette flexibilité dans la conception est sans doute la raison pour laquelle l’impression 3D a été choisie.

A blueprint of the Mars habitat

Le plan de Mars Dune Alpha (crédits photo : ICON)

Jason Ballard, le cofondateur et PDG d’ICON, explique : « Il s’agit de l’habitat simulé de la plus haute fidélité jamais construit par des humains. Mars Dune Alpha est destiné à servir un objectif très spécifique : préparer les humains à vivre sur une autre planète. Nous voulions développer une imitation la plus fidèle possible pour aider l’humanité à réaliser son rêve d’expansion vers les étoiles. L’impression 3D de l’habitat nous a encore montré que l’impression 3D à l’échelle de la construction est un élément essentiel de la boîte à outils de l’humanité sur Terre et pour aller sur la Lune et sur Mars pour y rester. »

Pour toute personne intéressée à vivre dans la structure imprimée en 3D et à aider la NASA dans ses besoins de recherche, les candidatures pour faire partie de l’équipage seront acceptées jusqu’à la mi-septembre 2021. La mission elle-même devrait débuter à l’automne 2022. Vous pouvez en savoir plus sur la mission et la structure imprimée en 3D en lisant le communiqué de presse ICI ou en regardant la vidéo ci-dessous.

Que pensez-vous de la structure Mars Dune Alpha ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you