menu

Le marché de l’impression 3D composite évalué à 19.8 milliards de dollars en 2028

Publié le 24 février 2022 par Mélanie W.
marché impression 3D composite

Research and Markets a récemment publié son rapport sur le marché de la fabrication additive composite. Celui-ci évaluait la technologie à plus de 28 milliards de dollars en 2028, soit une croissance annuelle de 28% depuis 2020. Or, à cause de la crise sanitaire, la croissance a été revue à la baisse : en 2028, l’impression 3D composite devrait représenter une valeur de 19.8 milliards de dollars, soit une croissance de 27%. Une baisse qui n’est pas tellement significative au vu des conséquences que la COVID-19 a eu sur l’économie mondiale.

On le sait, la fabrication additive a connu de beaux jours pendant la crise sanitaire, même si bien évidemment le marché a été affecté. La croissance aurait pu être largement plus ralentie mais les technologies 3D ont prouvé leur utilité et efficacité quand les chaînes d’approvisionnement ont été gelées. Production locale, en urgence et au plus près des besoins : voici la promesse de l’impression 3D pendant ces derniers mois. Et le marché des composites a aussi tiré son épingle du jeu.

La croissance du marché de l’impression 3D composite (crédits photo : Research and Markets)

Un marché en croissance qui commence à se structurer

Les composites sont des matériaux de plus en plus prisés par les professionnels du secteur car ils permettent de conférer des propriétés mécaniques élevées à des pièces considérées comme exigeantes, notamment dans l’aérospatiale et l’automobile. Les utilisateurs peuvent imprimer des composants plus légers et plus résistants – parfois même plus solides que certains métaux. Les procédés d’impression 3D composite se sont aussi largement développés et davantage de fabricants proposent des solutions clé-en-main pour concevoir des pièces composites.

L’étude de Research and Markets confirme cette tendance : la croissance annuelle du marché évaluée à 27% est un signe positif pour le marché. Elle s’intéresse plus particulièrement aux procédés d’extrusion qui proposent des matériaux composites en tout genre : chargés en fibres de carbone, de verre ou encore d’aramide, ils permettent d’alléger une pièce sans sacrifier ses performances. Le rapport souligne les nombreux partenariats et levées de fonds réalisés par les acteurs du marché qui favorisent sa structuration. On pense d’ailleurs au fabricant suisse 9T Labs qui vient d’annoncer une levée de fonds de 17 millions de dollars pour accélérer le développement de 3D Red Series, sa plateforme d’impression 3D composite.

Les composites sont parfois aussi résistants que certains métaux (crédits photo : Fiberneering)

Les secteurs de l’impression 3D composite

Le rapport précise que les acteurs de l’aérospatiale et de la défense ont développé davantage d’applications avec la fibre de carbone et que cette augmentation de la demande est l’un des principaux facteurs de croissance du marché. Il ajoute que les secteur automobile devrait aussi investir massivement dans des imprimantes 3D composite afin de permettre la création de pièces plus solides, sûres et résistantes aux contraintes du marché.

Enfin, si on se penche sur la segmentation géographique, l’étude note une forte croissance dans la région Asie-Pacifique, portée par l’adoption de la technologie dans la santé, la défense, l’automobile et l’aérospatiale. La reprise du trafic aérien devrait booster la fabrication de nouveaux avions et avec, l’utilisation de matériaux composites. Vous pouvez retrouver l’ensemble du rapport ICI.

Utilisez-vous l’impression 3D composite ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks