menu

MakerBot annonce son grand retour avec la Method

Publié le 11 décembre 2018 par Mélanie R.
makerbot method

Le fabricant MakerBot vient de lancer sa nouvelle imprimante 3D FDM, la Method, une machine entre solution industrielle et imprimante 3D de bureau. L’entreprise américaine, fondée en 2009 et rachetée par le géant Stratasys en 2013, n’avait pas lancé de nouveaux produits depuis quelques années : cette nouvelle imprimante annoncerait donc le grand retour d’un des pionniers de l’impression 3D FDM. La MakerBot Method est une machine à dépôt de matière fondue à double extrusion, disponible à partir de $6 499.

On connaît tous MakerBot et son histoire ; considéré comme un leader de l’impression 3D au début de son aventure puis racheté par Stratasys, le fabricant a connu quelques difficultés, notamment d’importants licenciements (20% de son effectif en 2015) et des problèmes liés à son système de « smart extruder », provoquant alors l’échec de sa cinquième génération d’imprimantes MakerBot. Depuis, le fabricant tente de restaurer son image notamment sur le secteur de l’éducation et lance, 10 ans après sa création, une nouvelle machine professionnelle baptisée MakerBot Method, signant peut-être son grand retour sur le marché de la fabrication additive.

makerbot method

Quelles sont les caractéristiques de la MakerBot Method ?

Plus chère que ses grandes sœurs, la Method aurait été conçue pour combler le gap entre les solutions industrielles chères de Stratasys et les petites machines de bureau de MakerBot – la nouvelle imprimante 3D est deux fois plus chère qu’une Replicator +. Et cette différence de prix s’explique par les nouvelles fonctionnalités que propose la Method. Si on se penche davantage sur ses spécifications techniques, on constate qu’elle possède un volume d’impression de 190 x 190 x 196 mm, une vitesse d’impression de 500 mm/seconde et une résolution de couche de 20 à 400 microns.

La machine est dotée d’une chambre chauffée ; le fabricant précise que cette chaleur circule activement pendant toute l’impression. Elle offrirait une plus grande précision dimensionnelle, une meilleure adhérence des couches et une résistance accrue des pièces. Quant à son double extrudeur, il permettrait de combiner deux matériaux ou deux couleurs. Ce n’est d’ailleurs pas le premier modèle à double extrusion de la marque – elle avait déjà lancé la Replicator 2X. Parmi les filaments disponibles, on retrouve du PLA, PETG, MakerBot Tough et du PVA. MakerBot affirme qu’il proposera d’autres matériaux dans les mois à venir.

makerbot method

Une large gamme de matériaux devrait être compatible avec l’imprimante 3D

Des capteurs intégrés pour mieux contrôler l’impression

Le fabricant explique que chaque extrudeur est doté de capteurs qui permettent de détecter quand la machine est à cours de filament mais aussi les éventuels risques de bourrage. Il précise que c’est « une sorte de protection pour votre impression en cours mais aussi pour votre imprimante 3D ». Notons aussi la présence de deux bacs en dessous du plateau d’impression pour garder les bobines de filament au sec ; une série de capteurs intégrés supplémentaires garantirait que le matériau est stocké dans un environnement optimal, empêchant tout problème lié à trop d’humidité. Enfin, un écran tactile de 5 pouces full-color et une connectivité WiFi viennent faciliter le processus d’impression.

makerbot method

La MakerBot Method est dores et déjà disponible en précommande à partir de $6 499 et devrait être livrée au premier trimestre 2019. Enfin, le fabricant a développé un calculateur de coûts qui vous permettra d’évaluer ce que pourrait vous coûter telle ou telle pièce, en fonction de sa taille et du matériau utilisée. Un outil intéressant pour étudier la rentabilité de la machine.

makerbot method

Rendez-vous sur le site de MakerBot pour en savoir plus ! Vous pouvez également regarder la vidéo ci-dessous pour avoir plus d’informations :

Que pensez-vous de la MakerBot Method ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you