menu

Le fabricant MakerBot licencie 20% de ses employés

Publié le 10 octobre 2015 par Alex M.

Récemment appelé pour diriger MakerBot, le CEO Jonathan Jaglom annonce cette semaine un plan de licenciement visant à réduire de 20% les effectifs du fabricant américain. Cette annonce fait suite à une première vague de renvois en avril dernier ainsi que la fermeture récente des boutiques physiques de MakerBot.

Mise à mal par un marché de plus en plus concurrentiel ainsi qu’une dernière génération d’imprimantes décevantes, les ventes de MakerBot sont restées largement en dessous de leurs objectifs.

Et bien que certaines rumeurs annoncent la sortie d’un nouveau modèle d’imprimantes 3D au prochain CES de Las Vegas, la marque américaine a préféré réduire les coûts pour assurer son futur. Avec près de 500 salariés, le fabricant devrait ainsi licencier une centaine de personnes.

La dernière génération d'imprimantes 3D MakerBot a connu des débuts poussifs

La dernière génération d’imprimantes 3D MakerBot a connu des débuts poussifs

« Au cours des 6 derniers mois, depuis que j’ai rejoint MakerBot en tant que CEO, j’ai été extrêmement impressionné par la passion et le talent  au sein de notre compagnie et notre communauté » commente Jonathan Jaglom.

« Nous avons fait beaucoup de chemin, mais nous avons été aussi impacté par des challenges plus nombreux au sein de notre industrie. Ces derniers trimestres, nous n’avons pas atteints nos ambitieux objectifs et nous devons réaliser des changements majeurs afin de s’assurer de la croissance et du succès futur de MakerBot. »

Jonathan Jaglom, CEO de MakerBot

Jonathan Jaglom, CEO de MakerBot

Jonathan Jaglom en a profité pour nominer Nadav Goshen en tant que président de MakerBot et Kavita Vora, ancienne Responsable des Ressources Humaines chez HP en tant que Responsable du personnel. La production de l’ancienne génération d’imprimantes 3D Replicator 2 et Replicator 2X devrait également être déléguée à un fabricant externe. Enfin la branche R&D du groupe devrait déménager pour intégrer le siège de MakerBot situé au sein du centre MetroTech de Brooklyn.

Plus d’informations sur le site de MakerBot ICI

Quel avenir pour le fabricant américain MakerBot ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] mois d’octobre n’était pas synonyme de bonnes nouvelles pour les grands du secteur. MakerBot licenciait 20% de ses effectifs alors que 3D Systems perdait son CEO emblématique, Avi Reichental. On […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you