menu

L’imprimante MakerBot utilisée dans la fabrication de la nouvelle Aston Martin

Publié le 19 janvier 2021 par Thomas B.

Aux dernières nouvelles de la fabrication additive dans l’industrie automobile, la société de conception technique CALLUM a annoncé l’installation de l’imprimante 3D METHOD X de MakerBot pour la production de prototypes fonctionnels, d’outillage et de pièces de production finale pour ses véhicules de luxe. Cela comprend la production de l’Aston Martin CALLUM Vanquish 25 de R-Reforged, une édition limitée qui n’est pas encore sortie. Il s’agit du premier projet public de la société, pour lequel il est prévu de ne construire que 25 véhicules. Chacun comportera des pièces d’utilisation finale imprimées en 3D, produites sur la METHOD X. .

Bien qu’initialement connu pour ses imprimantes 3D de bureau, MakerBot s’est efforcé de combler le fossé entre les imprimantes 3D industrielles et de bureau. Sa gamme METHOD utilise le dépôt de matière fondue (FDM) et est dotée d’une chambre chauffée qui permet d’obtenir des pièces solides de qualité industrielle. La METHOD X, en particulier, est compatible avec une large palette de thermoplastiques pour des applications de production industrielle. Le PDG de MakerBot, Nadav Goshen, a commenté le choix de CALLUM d’utiliser cette machine : « Nous sommes ravis que l’équipe de CALLUM mette ses capacités avancées à l’épreuve dans certaines des applications les plus exigeantes à ce jour, et contribue à accélérer le développement de certains véhicules de la prochaine génération« .

Les imprimantes METHOD et METHOD X de MakerBot. La METHOD X sera utilisée par CALLUM pour la nouvelle Aston Martin (crédits photo : MakerBot)

MakerBot et Aston Martin

Depuis sa création en 2019, CALLUM, fondée par le célèbre designer automobile Ian Callum CBE, utilise la fabrication additive pour transformer les conceptions 3D en modèles représentatifs pour un examen interne. Toutefois, avec la METHOD X, ils cherchent à étendre leur utilisation des domaines de la fabrication additive à trois domaines clés : des prototypes entièrement fonctionnels pour les essais et la simulation ; des outils pour les composants et les jauges ; et des pièces personnalisables en faible volume pour l’utilisation finale dans les véhicules. Callum, directeur de la conception, explique : « L’imprimante 3D METHOD X de MakerBot est notre première véritable étape dans la fabrication additive de qualité industrielle, et nous sommes ravis de repousser les limites de la conception et de la production automobile grâce à cette technologie. » L’Aston Martin CALLUM Vanquish 25 de R-Reforged sera la première d’une série de supercars sur mesure et en édition limitée que CALLUM prévoit de concevoir et de produire en utilisant la METHOD X.

D’autant plus que la concurrence est bien fournie elle-même. L’industrie automobile utilise de plus en plus l’impression 3D non seulement pour la création de prototypes et d’outils, mais aussi pour les pièces d’utilisation finale. L’année dernière, nous avons déjà vu Chrysler Automobiles utiliser l’impression 3D pour concevoir un support de roue avec un étrier de frein intégré et l’ouverture du nouveau centre d’industrialisation additive de General Motors. Grâce à la flexibilité et à l’agilité que permet la fabrication additive, combinées à une résistance accrue et à de meilleurs matériaux pour la production industrielle, elle gagne rapidement sa place dans l’automobile. Une chose est sûre, c’est une époque passionnante pour l’impression 3D dans la fabrication automobile ! Vous pouvez en savoir plus sur l’Aston Martin CALLUM Vanquish 25 de R-Reforged et son utilisation de l’imprimante 3D METHOD X dans le communiqué de presse ICI.

MakerBot-3D-Aston-Martin-2

Une vue de profil de l’Aston Martin de CALLUM avec la METHOD X (Crédits photos : MakerBot)

Que pensez-vous de la nouvelle Aston Martin et de l’utilisation de la METHOD X de MakerBot dans sa production ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you